Dystopie Gladio / Stratégies de Tension Réseaux / Mafia / Corruptions

Vols militaires de l’aide humanitaire et ACEH – CIA

Laksamana.net rapporte qu’un activiste anti-corruption a été abattu par des militaires, puis accusé d’avoir volé l’aide d’urgence à Aceh. (article devenu introuvable sur Laksamana.net mais d’autres sources à la fin de cet article).

Un coordinateur gouvernemental Farid Faqih, qui travaille également pour le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, a été sauvagement battu avant d’ être remis à la police et enfermé.

Faqih a vivement critiqué la police militaire connue pour sa corruption de l’aide humanitaire, à Aceh. Il a également accusé les responsables gouvernementaux d’exagérer le nombre de personnes vivant dans des camps de réfugiés afin de collecter et de détourner plus d’ aide.

Les médias locaux ont identifié le principal agresseur de Faqih comme étant le capitaine de l’armée Syuib Mahmud.

Les rapports initiaux avaient dit trois membres du Front des Défenseurs “islamiques” – FPI (des paramilitaires) ont été pris en train de voler un camion d’aide, puis prétendaient agir au nom de Faqih, qui a ensuite été traqué, attaqué et arrêté.

Le FPI, tristement célèbre pour ses attaques violentes contre des bars et discothèques, est largement considéré comme un outil paramilitaire “islamique” de certains officiers militaires qui cherchent à exercer une influence politique et sur des affaires.

Les travailleurs humanitaires disent qu’une grande partie de l’aide dans la province est mal utilisée par des fonctionnaires véreux, et qu’elles sont gaspillées par des organisations non gouvernementales incompétentes.


Article source: ACEH – military stealing relief aid?


Des articles de critiques:

Le terme islamo-fasciste pour définir les voyous du FPI pourrait convenir mais il comporte au moins deux défauts :

1) c’est G. Bush qui l’a popularisé et instrumentalisé, et de ce seul fait, le mot est partiellement décrédibilisé, en raison surtout des stigmatisations qu’il induit ; 2) la comparaison historico-philosophique est aussi un peu bancale, l’islamisme radical indonésien n’ayant rien en commun avec l’héritage du fascisme européen, sans négliger le fait que le premier s’affiche très religieux et le second s’est prétendu en son temps très athée…   Le Front des Défenseurs “islamiques” (FPI) et l’Indonésie nouvelle.

Faqih a été arrêté avec trois membres du Front des défenseurs “islamiques” (FPI), qui auraient aidé à retirer les fournitures mais n’ont jamais été traduits en justice. Les militaires ont ensuite affirmé que les membres du FPI l’avaient averti de ne pas prendre l’aide. Les soldats ont trouvé de grandes quantités d’aide internationale dans trois entrepôts gérés par l’activiste.

La séance de jeudi n’a duré qu’une heure. Les juges ont déclaré que la peine était inférieure aux trois ans exigés par l’accusation parce que Faqih était venu à Aceh avec l’intention d’aider les victimes du tsunami et a été poli pendant le procès. Indonesia: Anti-graft activist jailed for aid theft.

Jakarta ferme Aceh aux étrangers dans le cadre d’une grande campagne de contre-insurrection. Mais la catastrophe est désormais considérée comme ayant créé la possibilité d’un rapprochement militaire entre les forces armées indonésiennes et américaines, dont les liens ont été coupés après que la TNI (forces indonésiennes armées) et ses milices organisées ont saccagé le Timor oriental en 1999.

En dépit des rapports de violations graves des droits de l’homme par l’armée à Aceh, l’administration Bush aimerait bien renouveler ces liens, à commencer par des programmes de formation visant à rétablir les relations autrefois étroitement proches et professionnelles entre les deux armées.

.. La nouvelle impulsion de l’administration pour rétablir des liens à la fois un peu indécents, à la lumière de la catastrophe du tsunami, et très prématurée. 

… John Miller a déclaré que les militaires avaient facilité l’entrée à Aceh de djihadistes indonésiens – que Miller a identifiés comme le Front des défenseurs “islamiques” (FPI) et Laskar Moudjahidine – sous prétexte de fournir des secours d’urgence – une accusation qui impressionnera certainement un Congrès qui s’est avéré étonnamment résistant aux efforts de Bush pour obtenir des restrictions sur la coopération militaire des États-Unis avec le TNI, soulevées pendant le premier mandat du président.  Bush Uses Tsunami Aid to Regain Foothold in Indonesia (Bush utilise l’aide du Tsunami pour regagner le Theramore en Indonésie).

–  Terreur en Indonésie: La connexion CIA.
–  Agent de renseignement israélien en Indonésie et attentats

Tessa L.

close

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *