Cybertechnologie Propagandes - Espionnage - Surveillance - COIN-TEL-PRO

In-Q-Tel: Comment la CIA s’est transformée en BIG BROTHER et en médias de propagandes

LE MYSTÈRE «Q» – RÉSOLU OU NON – TOUTES LES ROUTES MÈNENT À «In-Q-Tel». PLUS GRAND QUE BIG BROTHER!

Inspirée de l’article Dianne Marshall
Le rapport Marshall

[Informations en plus]

Q une liquidation d’Anon?

Les gens sont-ils dupés ou sont simplement aspirés?

Quels sont les vrais indices que Q fournit?

Il me semble que le vrai trou de lapin qu’il faut descendre est celui du pays des merveilles, celui de l’exploration des données.

Je commencerai par Jim Breyer, directeur d’Accel, une société américaine de capital-risque en partenariat avec International Data Group, IDG-Accel .

Avril 2011 – IDG-Accel lève 1,3 milliard de dollars pour la Chine, faisant le buzz de Facebook et des introductions en bourse.

La CIA possède Facebook?

Breyer a investi 13 millions de dollars dans Facebook.

La même année Gilman Louie a rejoint le conseil d’administration de la National Venture Capital Association of America (NVCA), qui a également été le premier PDG de la CIAstartup «In-Q-Tel», une société américaine de capital-risque en partenariat avec IDG-Accel.

Transformez l’intelligence artificielle de votre entreprise
Organisation ‘habilitante’ d’apprentissage automatique

Exploitation des données par In-Q-Tel

In-Q-Tel est l’investisseur stratégique pour les communautés du renseignement et de la défense des États-Unis qui identifie et adapte les technologies de pointe qui (soi-disant) rendent notre pays plus sûr.

In-Q-Tel a été fondée en 1999, dans le but de financer des entreprises qui pourraient développer des technologies, que la CIAcould UTILISE POUR RECUEILLIR DES DONNÉES.

IQT Labs (abréviation de In-Q-Tel) explore l’art des technologies émergentes possibles dans des domaines d’intérêt pour la sécurité nationale.

Ces domaines comprennent la cybersécurité, la biotechnologie, l’espace commercial et l’analyse de données avancée.

[Allez sur ce lien —» https://www.iqt.org/labs/

– Pour en savoir plus sur IQT Labs]

(Traduction automatique, image d’origine en anglais)

En bref, depuis le début, la CIA investit et a investi dans des entreprises qui exploitent vos tweets et vos photos Instagram.

Pourquoi? Pour vous protéger?

Mais détrompez-vous.


[Note supplémentaire Neilly]

Quant est-il de la France?

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus:


‘Qui est Q Anon?’

Alors que tant de spéculations ont été placées sur “Qui est Q Anon?”

Q a dit aux lecteurs qu’il avait la cote de sécurité la plus élevée qui soit.

Tout le monde accoure vers le Président ou vers quelqu’un ayant la qualité de son conseiller le plus élevé.

Donc ils pensent que l’un d’eux doit être «Q».

Pendant ce temps, l’agence que même le Président ne peut pas étudier à fond est la CIA.

La CIA est devenue un monstre de sa propre fabrication.

Une société secrète de l’État profond qui lui est propre.

Ce qui signifie que le Président peut utiliser l’armée pour la contrôler car la CIA semble être devenue voyou et prendre des ordres d’un autre endroit.

Et, elle peut cacher des informations, même de la Maison Blanche.

Nous le savons maintenant.

Il est maintenant prouvé que la CIA a de tels secrets qu’elle peut même planifier l’assassinat du commandant en chef, c’est-à-dire du président des États-Unis, comme ils l’ont fait pour le président John F.Kennedy.

Par conséquent, le président Trump, qui communique déjà quotidiennement avec son peuple dans les Tweets et qui peut utiliser le système de diffusion d’urgence à tout moment pour parler aux gens et au monde, n’aurait pas à se rendre sur la chaîne Reddit et à rechercher un groupe de personnes en ligne.

Q manipulé par la CIA?

Encore moins pour faire cadeau d’indices en espérant qu’ils relieront les points, et que nous serions les prochaines ‘nous le peuple’ de la CIA ????

Bien qu’il n’y ait effectivement que des miettes de pain et que nombre d’entre eux pourraient être connues par une haute autorité accréditée, … l’In-Q-Tel de la CIA, qui constituerait une telle source, serait bien plus probable.

SOUVENEZ vous que lorsque le président Trump s’est rendu en Arabie saoudite, le roi Salman lui a montré la mère de toutes les cyber-technologies de ‘repérage des terroristes’.

[Neilly – L’ironie du sort, c’est que les têtes mondialistes d’Arabie Saoudite et ceux des États-unis ont toujours accentué les pouvoirs du crime organisé, sous le couvert d’une prétendue guerre contre le terrorisme. Et la CIA est fortement impliquée dans des opérations terroristes, sous faux drapeau et actes illégaux, etc.]

Les relations connues de la CIA

N’oubliez pas que la CIA est le Mossad.

Le Mossad est de connivence avec la maison des Saoudes.

La CIA est In-Q-Tel.

Le roi Salman a procédé à des arrestations dans le cercle des Saoudes.

[Il a fait arrêté son frère héritier normalement du ‘trône’ et son fils. Et il a placé son propre fils, le prince Mohammed ben Salmane, en première ligne pour le trône].

Que contient cette nouvelle cyber-technologie?

Que tient le président Trump?

Qu’est-ce qu’elle peut faire?

Que pense le président Trump de cette nouvelle intelligence artificielle?

Que pensez-vous de cela?

Qu’est-ce que CERN?

[Informations supplémentaires – Neilly]

[Deux articles qui pourtant soulèvent plus de questions.]

CERN une arnaque? Et la CIA

Q un programme d’exploitation de données et de manipulations de masse?

Je crois que tous les données se connectent et pointent vers Q-Anon comme étant l’In-Q-Tel de la CIA.

Pourquoi?

Pour utiliser une nouvelle forme d’exploration de données que j’appellerai la pêche à la traîne efficace.

Approcher les chercheurs de vérité des médias alternatifs dans leur propre forum (‘secret’) – 4-Chan.

Entrez comme l’un d’entre eux pour faire du data mining (d’exploration de données) en temps réel.

Pourquoi?

Ils pourraient vouloir trouver quel type de penseurs critiques humains «I- Q» ont en jouant à des jeux de recherche de données en temps réel avec de vraies personnes en direct?

«Q» est-il un programme artificiel?

Ou une vraie personne?

Qu’est-ce que «Q» (personne de niveau élevé) a à gagner en jetant des miettes de pain?

Qu’est-ce que «In-Q-Tel» a à gagner en jetant des miettes de pain?

  1. Pour voir ce que les gens savent? Analyser à quelle vitesse les gens peuvent analyser des indices?
  2. Découvrir comment les chercheurs de vérité réfléchissent – connaître leurs processus de pensée?
  3. Analyser combien de personnes feront des recherches et combien compteront sur les autres pour trouver des réponses?
  4. Voir à quelle vitesse les gens se désintéressent si les réponses ne sont pas trouvées rapidement? Discerner combien sont découragés et combien de temps il faut pour décourager certains groupes?
  5. Déterminer combien de temps il faut au dernier pour se décourager si rien ne se passe? Et, combien il en reste, le cas échéant?
  6. Voir si quelqu’un trouve le vrai «Q» et combien de temps cela prendra?
  7. Attirer d’autres chercheurs d’informations alternatives dans le moyeu. Donc attirer des chercheurs alternatifs sur une seule plate-forme de partage?
  8. Les données exploitent la plate-forme de partage? Découvrir qui les écoute et qui sont leurs followers?
  9. Évaluez vos forces et vos faiblesses? Infiltrer et classer les chercheurs en groupes?
  10. Identifiez ceux qui savent vraiment et ceux qui ne savent pas? Trouver qui est capable de trouver les vraies menaces à leur secret?
  11. Permettre aux gens de blablater et faire émerger les choses que leurs algorithmes ne peuvent pas détecter?
  12. Prendre les informations et les utiliser contre eux avec leurs agents de désinformation payés?
  13. Voir qui et combien feront ce qui leur est demandé par «Q» sans savoir qui est «Q»?
  14. Créer des guerres de désinformation parmi des gens crédibles?

Il y a plus de raisons …

Avant de rire, souvenez-vous qu’ils (In-Q-Tel) exploitent déjà tout ce que vous dites sur Google, Facebook, Twitter, Instagram et tous les sites de médias sociaux.

Nous tous (au moins ceux qui liront cette histoire) savons que la NSA a violé nos droits à la confidentialité.

Google, Twitter et Facebook extraient des données, pour surveiller tout ce que nous publions ou tweetons.

Et, ils utilisent des algorithmes pour espionner nos communications en ligne pour découvrir nos amis, goûts, aversions, etc., à partir de nos ordinateurs, téléviseurs, téléphones intelligents et autres appareils.

D’après, un document obtenu par The Intercept.

Ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est le long bras de Q derrière tout cela.

DES ROBOTS SOUPLES QUI peuvent saisir des objets délicats, des algorithmes informatiques conçus pour détecter une «menace interne» et une intelligence artificielle qui filtrera de grands ensembles de données, ne sont que quelques-unes des technologies utilisées par In-Q-Tel, la société de capitaux de l’entreprise de la CIA.

Ce qui suit est une lecture incontournable.

LA CIA INVESTIT DANS DES ENTREPRISES QUI EXPLOITENT VOS TWEETS ET VOS PHOTOS INSTAGRAM

[Extraits de cet article]

Des entreprises financées par In-Q-Tel pour nous analyser, nous surveiller, nous diriger?

Il existe de nombreuses entreprises non divulguées qui reçoivent un financement In-Q-Tel et l’objectif de recherche qui se démarque est l’extraction et la surveillance des médias sociaux. 

Le document de portefeuille répertorie plusieurs sociétés technologiques poursuivant des travaux dans ce domaine, notamment Dataminr, Geofeedia, PATHAR et TransVoyant.  

Ces quatre sociétés, qui fournissent des outils uniques pour extraire des données de plates-formes telles que Twitter, ont été présentées lors d’un «CEO Summit», en février à San Jose parrainé par les fonds, avec d’autres sociétés du portefeuille de In-Q-Tel.

Les investissements semblent refléter l’attention croissante de la CIA sur la surveillance des médias sociaux.’ 

En septembre dernier, David Cohen, le deuxième responsable de la CIA, a longuement parlé à l’Université Cornell d’une litanie de défis découlant du nouveau paysage médiatique. 

«L’utilisation sophistiquée de Twitter et d’autres plateformes de médias sociaux par l’État islamique est un parfait exemple de l’utilisation malveillante de ces technologies», a-t-il déclaré.

Les médias sociaux offrent également une richesse d’intelligence potentielle. 

Cohen a noté que les messages Twitter de l’État islamique, parfois appelé ISIL, ont fourni des informations utiles. 

«Les tweets et autres messages des médias sociaux de l’EIIL faisant la publicité de leurs activités produisent souvent des informations qui, en particulier dans l’ensemble, fournissent une réelle valeur de renseignement», a-t-il déclaré.

Direction de l’innovation numérique

Le dernier tour des investissements In-Q-Tel  intervient alors que  la CIA a remanié sa portée  dans la Silicon Valley, en créant une nouvelle aile, la Direction de l’innovation numérique.

Elle est chargée de développer et de déployer des solutions de pointe en engageant directement le secteur privé.  

La  direction travaille en étroite collaboration avec In-Q-Tel pour intégrer les dernières technologies dans les capacités de renseignement à l’échelle de l’agence.

Mais qu’est ce que l’Intelligence artificielle? L’IA?

Cohen a noté que les messages Twitter de l’État islamique, parfois appelé ISIL, ont fourni des informations utiles.”


[Informations supplémentaires]

Depuis nous avons tant de preuves qui démontrent que ISIS (ISIL) est une création de la CIA-Mossad.

Themillenniumreport fonde ses preuves sur celles de Edward Snowden.

Qui est Edward Snowden?

Mais, ces divulgations, ou prétendues révélations circulaient déjà sur internet (des chercheurs de vérités avaient déjà trouvé et révélé la supercherie, cette instrumentalisation politique du terrorisme).

Voici l’article qui détaille cette thèse: ISIS (ISIL) est-il une création de la CIA-Mossad? Oui!


Des technologies pour les capacités de renseignement

Dataminr

Il autorise directement un flux de données de Twitter pour visualiser et repérer rapidement les tendances pour le compte des forces de l’ordre et des ‘hedge funds'[fonds de couverture], entre autres clients.

Geofeedia

Elle recueille des messages de réseaux sociaux géolocalisés pour surveiller les dernières nouvelles en temps réel.

Elle est spécialisée dans la collecte de messages de réseaux sociaux géolocalisés, à partir de plates-formes telles que Twitter et Instagram, pour surveiller les dernières nouvelles en temps réel.

L’entreprise, qui compte des dizaines d’agences locales d’application de la loi en tant que clients, commercialise sa capacité à suivre les manifestations des militants au nom des intérêts des entreprises et des services de police.

PATHAR

Il exploite les réseaux sociaux pour déterminer les réseaux d’association.

PATHAR Le produit, Dunami, est utilisé par le Federal Bureau of Investigation pour «exploiter Twitter, Facebook, Instagram et d’autres médias sociaux afin de déterminer les réseaux d’association, les centres d’influence et les signes potentiels de radicalisation», selon une enquête de Reveal.

TransVoyant

Il analyse les points de données pour fournir des informations et des prévisions sur les événements mondiaux.

TransVoyant, fondée par l’ancien vice-président de Lockheed Martin Dennis Groseclose, fournit un service similaire en analysant plusieurs points de données pour les soi-disant décideurs.

La firme vante sa capacité à surveiller Twitter pour détecter les «incidents de gangs» et les menaces contre les journalistes.

Une équipe de TransVoyant a travaillé avec l’armée américaine en Afghanistan pour intégrer les données des satellites, des radars, des avions de reconnaissance et des drones.

[Cf: LA CIA INVESTIT DANS DES ENTREPRISES QUI EXPLOITENT VOS TWEETS ET VOS PHOTOS INSTAGRAM]

Quelques miettes de perles «Q» Anon.

La première info renvoie à un livre où “il s’agit d’une réécriture du classique “Alice au pays des merveilles” avec Hillary Clinton comme notre jeune héroïne”.

2 ème info: “Finalement.
Référence correcte.
Arabie saoudite – Le pays des merveilles sanglant.
= Signatures d’Alice et du pays des merveilles
Étude.
Important.”
Q

3 ème info: “Mes signatures font toutes référence à des événements à venir sur le point de tomber si cela n’a pas été détecté.
Blanche Neige
Parrain III”
Q
Notez qu’il ont signé Anonymous et Q ?

Organisation monstrueuse d’exploration de données

Après des recherches plus approfondies sur In-Q-Tel , vous constaterez qu’il a une grande porté.

Et, il est devenu une organisation monstrueuse d’exploration de données.

Lee Rowland, avocat principal à l’American Civil Liberties Union, a déclaré:

«Lorsque vous avez des sociétés privées qui décident quels algorithmes vous produisent un soi-disant score de menace ou font de vous une personne d’intérêt, il est évidemment possible de cibler des personnes en fonction des points de vue ou même de cibler illégalement des personnes en raison de leur race ou de leur religion.

Il y a une tendance dangereuse à ce que le gouvernement s’appuie sur les entreprises technologiques pour «construire des dossiers massifs sur les gens» en utilisant «rien d’autre qu’un discours protégé par la Constitution».

Twitter et l’affaire étrange de Roseanne Barr

Maintenant, je vais vous demander ceci … pourquoi Twitter retirerait-il le compte de Roseanne Barr pour avoir demandé qui était «Q» Anon?

Je crois que l’algorithme s’est révélé.

– Bien quand les vois tu?
– Dis à ce Q Anon de m’appeller

Barr fan de QAnon

Barr, fan des théories du complot de QAnon et blâmant son utilisation des médias sociaux sur Ambien, a eu beaucoup de problèmes.

Un tweet raciste qu’elle a rédigé à propos de Valerie Jarrett, ancienne conseillère du président Obama, a conduit à l’annulation de son émission cette année, une sitcom ABC qui portait son nom (et qui a probablement a eu un feu vert en premier lieu pour attirer l’attention des téléspectateurs avec controverse et contrecoup).

Barr antisémite, raciste et islamophobe

Au milieu des retombées du tweet grossièrement offensant de Barr, dans lequel elle a écrit que Jarrett, qui est noir, c’était comme si “la fraternité musulmane et la planète des singes ont eu un bébé”; Roseanne a affirmé qu’elle n’avait aucune connaissance de l’identité raciale de Jarrett et que son argument voulait faire ressortir l’antisémitisme.

C’est une curieuse technique pour couvrir son cul, bien sûr, de prétendre que votre déclaration rétrograde sur une femme de couleur était en fait un commentaire sur la marginalisation de la communauté juive, mais Barr n’est rien si ce n’est déroutante. 

Barr sioniste et pro-Trump

Maintenant, elle semble doubler son insistance sur le fait que son conservatisme et son admiration pour Trump ne l’empêchent pas de respecter «l’histoire israélienne».

… la comédienne de carrière et partisane de Trump, Roseanne Barr, a annoncé qu’en janvier, elle se rendrait en Israël à l’invitation du parlement du pays. 

Elle fait également (soi-disant) le voyage parce qu’elle nourrit un désir personnel d’approfondir sa «propre connaissance de l’histoire juive et israélienne» et veut dénoncer verbalement «le mouvement BDS insidieux et antisémite».

Barr, nazisme et Alt-Right

La politique de Barr …. En 2009, Barr, qui est juive, a posé pour une séance photo dans le magazine pour jeunes juifs Heeb , dans lequel elle se déguisait en Hitler mangeant des « biscuits juifs » en forme humaine et en chantant. Le magazine, qui a qualifié Barr de «dernière célébrité totalement incapable de se faire baiser», a ensuite retiré la photo.

En 2012, elle a lancé une campagne présidentielle en tant que candidate du Parti vert mais a perdu face à Jill Stein au primaire. 

Depuis lors, les vues de Barr ont viré à droite avec des tweets manifestement islamophobes

Dans une diatribe sur Twitter en août 2016, elle a affirmé que «la gestionnaire haineuse juive d’Hillary Clinton, Huma Weiner, est une sale pute nazie».

[- Comment Roseanne Barr a abandonné toute raison et a adopté l’Alt-Right (extrême droite)]


Comment on fait pour être amis des sionistes?

Peut-être en remplissant les caractéristiques de patriotes, suprémacistes blancs et libertariens.

Qui d’autre remplit toutes les conditions de R. Roseanne Barr?

Il y a bien fallu des médias de propagandes pour diriger les esprits enclins à ce phénomène ou en attirer d’autres.

Et, toute cette manipulation a été possible avec l’aide de médias sociaux qui travaillent étroitement par exemple avec la CIA.

Breitbart

Le New York Times a décrit Breitbart News comme suit.

‘Le site d’opinion et d’information, autrefois une curiosité de la droite marginale, est maintenant une voix de plus en plus puissante et un point de ralliement virtuel pour des millions de conservateurs mécontents qui ont propulsé Donald J. Trump pour la nomination républicaine à la présidence.’

Breitbart a depuis connu un succès phénoménal, devenant le 29ème site le plus populaire en Amérique avec deux milliards de pages vues par an.

Il est plus grand que le Huffington Post.

C’est le plus grand site politique sur Facebook et le plus grand sur Twitter.’

Malgré l’alignement de Breitbart sur les suprémacistes blancs, la publication a en fait été lancée par un avocat et homme d’affaires juif, Larry Solov.

Malgré l’association manifeste de la publication avec les racistes et les antisémites, Breitbart a été conçu par Andrew Breitbart, qui est également juif.

Andrew Breitbart (à gauche) Larry Solov (à droite de Breitbart) et Netanyahu.

Lors d’une visite en Israël à l’été 2007, qui avait ‘marre des préjugés anti-israéliens des grands médias et de J-Street’, il a décidé de fonder Breitbart dans le but de fonder un site qui ‘serait sans aucun doute pro-liberté et pro-Israël’.

C’est-à-dire un médias servant purement les sionistes.

[- CF: David Livingstone dans Médias conservateurs]

[Cf: La partie sur ‘propagande pour servir la peur et détourner l’attention?’ – Les liens qui lient désormais Trump à Netanyahu, Breitbart et aux antisémites juifs par haaretz un quotidien de la gauche israélienne]

Entre 2012 à 2016, Steve Bannon est devenu président exécutif de Breitbart.

Il semblerait que Steve Bannon est lié à la CIA au biais de Cambridge Analytica; mais aussi, qu’il a participé à une expérience de la CIA [-Bannonisme].


[Actualisation]

Les 7 méga-ordinateurs de la CIA portent le nom des 7 nains.

[Un article datant du 13 janvier de 2000]

Lisez l’article ici: Spy VS Spy.

Ceux qui suivent Q (In-Q-Tel) sont conscients de tout.

Qui est Blanche-Neige? La CIA et ses «7 nains»?

[Extrait]

«Les bases de données informatiques du renseignement mondial au cœur du siège de la Central Intelligence Agency sont nommées Doc, Dopey, Grumpy, Sleepy, Happy, Bashful et Sneezy?»

‘Oui, la CIA a en effet nommé ses énormes ordinateurs d’après les Sept Nains – et pour autant que je sache, il y a une blonde moulante sous le manteau de la Direction des Opérations du nom de code Blanche Neige.’

Rien ne change tant que ceux qui dirigent secrètement les États-Unis ne sont pas poursuivis.

Inspirée de themarshallreport : THE MYSTERY “Q” – SOLVED OR NOT – ALL ROADS LEAD TO “In-Q-Tel”. BIGGER THAN BIG BROTHER!


Notes

Je pense sérieusement de plus en plus à quitter Facedeberk.

Il y a une entité de trop.

Quand mon prince charmant n’est qu’une illusion … Mon rêv-e-d-évolution se meurt dans cette Neige blanche. J’attends toujours ce doux baisé chaud de la réalité pure pour en finir avec ce temps si mau-ssade. Ne me dit pas que tu m’aimes ou que tu me protèges, tu n’es pas réel, tu n’es que mensonge et tromperie qui ne me fera perdre qu’un peu plus une part de mon humanité. Comment transmettre la vie, tes racines ne sont que le reflet de la mort de mon esprit? Mon corps s’engouffre dans la glace, je sentirais sûrement cette douceur chaude du repos, mais toi, tes racines ne sont vouées qu’au néant. Tu es l’arbre de la mort. Une illusion …

lol c’est sûr je me déconnecte de FB, ça me fait des effets bizarres.

[Et pourtant je ne suis pas grande consommatrice de cette plate forme, car ce logo ci-dessous qu’arboré M. Zuckerberg, dans ses débuts, ne m’inspirait pas déjà confiance]

Neilly Free Mind – Dailycensorship

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.