La CIA parraine des entreprises technologiques par le biais de sa branche de capital-investissement, In-Q-Tel.

Faut-il s’inquiéter des motivations et des possibles détournements d’In-Q-Tel? Surtout quand elle prétend prédire l’avenir. Prédire l’avenir ou étudier les comportements pour mieux orienter leur but? La CIA parraine des entreprises technologiques par le biais de sa branche de capital-risque, In-Q-Tel. Faut-il s’inquiéter de ses motivations et des possibles backdoors (portes dérobées – détournements)? 2018 – …