Dystopie Espace et Fictions

Exploration spatiale, dites-vous?

Commencez à lire avant de tourner les talons!

Pour ma part, je ne prends rien pour argent comptant; surtout, quand la dystopie mondiale est sortie d’esprits malveillants.

Exploration spatiale

Celui de gauche un des satellites de la NASA qui se promène prétendument dans l’espace.

Celui de droite c’est je suppose le support qui a permis de réaliser l’appareil de communication.
Quoique je trouve que des panneaux solaires dans l’espace ça fait tâche avec toutes ces étoiles.

Pas vous?

Mais y a toujours des solutions. Une première vue exceptionnelle à la fin de l’article.

Fusées

En considérant le vol spatial, nous devons comprendre les limites des fusées. 

Sans atmosphère pour propulser, il n’y a pas de poussée, donc une fusée perd tout simplement sa propulsion et commence à descendre.

Malgré les démonstrations grandioses des lancements de fusées, toutes les fusées commencent tout simplement à se stabiliser et à redescendre.

CE QUI MONTE DOIT DESCENDRE.

Habituellement, les fusées se retrouvent dans l’océan à l’abri des regards, où elles éclaboussent sans danger.

Tandis que les astronautes, qui ne sont jamais réellement à l’antenne ou dans la fusée, sont occupés à se faire filmer dans des studios secrets ou des avions ‘zéro Gravité’.

Ils produisent des sitcoms trompeurs ou de divertissements. 

Ainsi, parfois des expositions publiques de lancements de fusées se produisent, mais la plupart sont faussement annoncées et elles n’ont même jamais eu lieu.

[Cf: LA NASA EST UNE AGENCE D’INTOX QUI NE PEUT PAS MÊME ENTRER EN ORBITE]

NASA, pseudoscience, lyssenkisme et détournement de fonds financiers.

Ils sont à la place un pourvoyeur de pseudoscience et de lyssenkisme.

[Le lysenkisme est utilisé métaphoriquement pour décrire la manipulation ou la distorsion du processus scientifique, comme un moyen pour arriver à une conclusion prédéterminée. Elle est dictée par un parti pris idéologique souvent lié à des objectifs sociaux ou politiques.]

Le contribuable américain ne tire pratiquement aucun avantage de l’existence de la NASA, des contributions scientifiques découlant de ces prétendues explorations et de ces supposées expériences dans l’espace.

En l’absence de toute autre source de vérification, nous avons dû nous prostituer à ces soi-disant ‘experts’.

Malgré les preuves irréfutables, que la NASA n’est rien de plus qu’un détournement de fonds financiers et un colporteur de pseudosciences.

‘La fraude vicie tout’

Cependant, nous avons établi une limite légale de crédibilité, en déclarant que ‘la fraude vicie tout’.

[traduction auto]

Exploration spatiale, mais ‘la fraude vicie tout’.

Une fois la fraude détectée tout ce qui en découle est remis en question. 

Votre crédibilité est abattue! 

Qui serait en désaccord avec cette logique, que ‘la fraude détruit la validité de tout’? 

C’est raisonnable, prévisible et a le pouvoir de changer instantanément la direction de ses perceptions.

Même celles qui étaient considérées comme sacrées. 

Stratagème de ‘fraude systémique’

La fraude n’a pas de limites pour ceux qui s’y livrent et elle existe depuis longtemps. 

Pensez-vous que les vrais fraudeurs s’arrêtent à une seule fraude? 

Ou pensez-vous qu’ils continuent?

La réponse est simple. 

Pourquoi arrêteriez-vous, à jamais, une activité frauduleuse lucrative si vous n’avez pas été pris?

De sorte qu’avec la possibilité de la fraude systémique, une fois la fraude initiale découverte, elle devient une certitude virtuelle.

Les quatre fraudes indéniables de la NASA

Cette énumération de faits invalident complètement la NASA en tant qu’agence crédible.

Séquences originales du faux atterrissage sur la lune?

Cette vidéo présente, des séquences qui ‘n’ont jamais été publiées’.

Quand des experts se sont penchés sur la question.

Le canular de Challenger en 1986

Sur cluesforum.info, ils ont découvert des ‘vérités gênantes’ sur la NASA.

Quant aux Astro-nots, qui sont prétendument morts dans le soit disant désastre de la navette spatiale Challenger, ils se trouvent maintenant heureusement employés de manière lucrative, dans des collèges et des emplois, liés à ‘NAZIA’.

[Cf: Dernières nouvelles! Ils sont vivants !!! L’équipage de la navette spatiale Challenger est en lieu sûr et ont des emplois.]

Le canular de la Station spatiale internationale

Des effets spéciaux, mais aussi bien des choses étranges.

L’implication continue et la manipulation par les Franc-maçons

Consultable —-https://freemasonry.bcy.ca/biography/spacemason/index.html—-

Je cite.

“Les Francs-maçons ont toujours été à l’avant-garde de la communauté scientifique; de la fondation de la British Royal Society au programme actuel de la NASA aux États-Unis.

Ce qui suit est une liste courte et incomplète de Frères qui ont contribué à l’exploration de l’espace.”

Consultable —-https://freemasonry.bcy.ca/biography/spacemason/index.html—-

Document ci-dessus avec traduction automatique approximative:

Sur le site il est inscrit sur le logo en haut à droite: ‘Anciens Maçons Libres et Acceptés’
—https://freemasonry.bcy.ca/—

Notes

Ils ont même une page pour se ‘défendre’ contre les anti-maçons.

Et, ils qualifient ces gens critiques [je ne dis pas qu’ils le sont tous] de complotistes.

Peut-être que cet article peut aussi aider sur ‘L’origine des satellites‘.

C’est amusant de voir quelles sont les priorités qu’ils doivent défendre ou manipuler pour éloigner des esprits de la vérité.

Cependant, il y en a qui sont crédules ou préfèrent les solutions faciles. Et ils le savent bien.

En outre, les mêmes actionnaires majoritaires, de cette grosse entreprise, sont des entrepreneurs militaires et des membres clés de l’aérospatiale.

Ils sont aussi actionnaires majoritaires des grandes sociétés de production d’Hollywood et la quasi-totalité des médias de masse en Amérique.

[Depuis leur champ géographique d’attaque c’est bien élargit]


Depuis les débuts de la NASA, les Francs-maçons sont impliqués. 

S’il y avait un groupe qui pourrait tirer profit d’une grosse fraude pour tromper presque toute la planète, ce serait possible grâce aux Francs-maçons.

En déclarant que les Francs-maçons de droite écossaise ont planté un drapeau sur la lune, les Francs-maçons ont gagné de nombreux membres dans leur société secrète, qu’ils y soient allés ou non.

[Cf: Franc-maçons dans l’espace]

Veuillez comprendre les implications à mesure que nous progressons. 

En raison de la fraude systémique déjà révélée, la crédibilité de la NASA est totalement mise à mal!

Toutes les déclarations, annonces, projets, missions, technologies, etc […] doivent tous être examinés sous de nouveaux angles. 

‘L’émotionnalisme‘ doit être remplacé par le scepticisme et la condamnation, pour mettre les choses au point. 

La psychopathie de masse a amené le monde au bord de la mise en œuvre de leur nouvel ordre mondial dystopique. 

Du chaos vient l’ordre est leur mantra illusoire, bien qu’ils soient les véritables créateurs du chaos dont ils s’en sortiront [ou émergeront].

Il est question du serpent qui mange sa queue.

Donc, si vous voulez faire confiance à la NASA, vous devez alors faire confiance à d’autres choses.

Comme JFK a été abattu par le seul tireur Lee Harvey Oswald et non par la CIA

Le Federal Reserve Act n’a pas donné aux Rothschild le contrôle de notre monnaie et de notre système bancaire.

L’USS Liberty n’a pas été attaqué par Israël en 1967.

Ou bien croire, que lors du 11 septembre 2001, 19 ‘djihadistes musulmans’ ont piloté les avions commerciaux les plus sophistiqués.

C’est-à-dire, deux ‘Boeing 767-200ER’ qu’ils ont dirigé dans le World Trade Center et le Pentagone.

La NASA est une agence militaire sous contrôle des créateurs du chaos mondial.

Cette institution mafieuse sioniste manipule même les membres des degrés inférieurs de la franc-maçonnerie. 

L’ensemble de la construction de la NASA s’effondre, alors que les gens se réveillent à la fraude et à la tromperie; qu’ils ont imposé à l’humanité.

Je me demande, si le trou qu’ils ont creusé pour eux-mêmes est maintenant plus grand que celui que les propulseurs d’Apollo 11 devaient produire, lorsqu’ils ont atterri sur la lune?

Je suppose qu’ils ont oublié ce petit détail dans leur studio.

La mafia de la Nasa a vu l’opportunité de voler des milliards de dollars aux contribuables sous le couvert de satellites et de fusées.

Composites, simulations et idées fictives

Ils ont introduit une entité fictive, appelée ‘satellite’, selon Arthur C. Clarke, qui allait révolutionner le monde tant dans l’industrie et des secteurs clés.

Il n’y avait qu’un seul problème, c’est entièrement de la foutaise!

Même la page wiki traitant de l’Antarctique utilise une ‘image composite satellite’ de l’Antarctica.

Où est la vraie photo?

Composite par satellite d’une image d’Antarctica
“Les composites sont des images qui ont été créées à l’aide d’éléments provenant de différentes images […]

Les images composites peuvent être relativement simples en combinant seulement quelques images ensemble. 

Ils peuvent également être extrêmement complexes et impliquer l’utilisation de centaines de calques et d’images. 

La complexité de l’image dépend du désir de l’éditeur de photos.” [Définition d’une grande entreprise de montages de photos.]

Attendez maintenant, […] la NASA peut en quelque sorte envoyer un satellite à Ceres, à 257 millions de kilomètres sans accroc, mais le trou le plus profond jamais foré n’est qu’à 7,5 milles sur 3 959 milles, au centre de la terre.

Les 3 952,5 milles restants sont inconnus et la pseudoscience remplit les blancs avec des hypothèses fausses et injustes.

Que du blabla.

L’homme n’a même pas été au fond de son propre océan [Challenger Deep].

Donc, si nous ne maîtrisons pas notre propre domaine, comment est-il possible d’envoyer une sonde à Ceres?

Et, de récupérer des images aussi étonnantes?

Parce que c’est une simulation.

C’est pourquoi!

Les seules vraies images de Ceres qui existent résident là, où elles ont été créées.

Sur les disques durs des ordinateurs de la NASA.

La mafia des entreprises sionistes a vu une autre occasion de voler des milliards avec son vol de banque centrale en monnaie fiduciaire et son esclavage basé sur la dette.

Cette opportunité était des satellites, lancés en orbite.

Fraudes par la science-fiction

Ils avaient leur homme Franc-maçon Arthur C. Clarke, attendant dans le giron, pour monter le fusil de chasse.

Il a écrit un genre de science-fiction comme si c’était de la science.

Il a joué un rôle clé dans la fabrication explosive de l’intérêt pour l’espace et les grands mystères du cosmos.

Clarke était l’atout parfait dont la NASA avait besoin.

Les prouesses de science-fiction de Clarke ont élevé ses idées fictives comme apparemment plausibles et scientifiques.

Derrière le voile de la NASA, un flambeau symbolique a été passé à Clarke qui devient la clé à la fois de la fraude Apollo et celle en cours par les satellites.

Comme il était commode que ‘l’Odyssée de l’espace’, de 2001 de Clarke soit produit en film par Stanley Kubrick, en 1968.

Et, que les atterrissages sur la Lune d’Apollo 11 ont été simulés (truqués) par Kubrick, en 1969.

On pourrait supposer que ‘l’Odyssée de l’espace’ de 2001 était une ‘simulation’ préalable à Apollo. 

En 2001, ‘l’Odyssée de l’espace’ a été l’amorce de la supercherie d’Apollo.

Puisque nous savons que la Station Spatiale Internationale (ISS) est fausse.

Et, par conséquent, on peut supposer que tous les satellites sont illusoires et n’existent pas. 

La seule chose qui existe, ce sont les marges bénéficiaires de l’institution mafieuse. 

Les satellites sont des pseudosciences et il n’y a aucune preuve crédible de leur existence. 

Pas de photos réelles, pas de séquences vidéo réelles, uniquement des satellites CGI, Pixar et Photoshop. 

La preuve irréfutable que les satellites n’existent pas est paradoxalement simple du fait qu’il n’y a aucune preuve crédible qu’ils existent.


Notes

De nombreux intervenants appartenant à cette entreprise, dans des différents pays mis en situation de conflit, partagent ces données.

De ce fait, ils garantissent que la machine de la propagande et de la peur garde le contrôle de l’information sur cette pseudo-science, qui est ‘l’exploration spatiale’.

[Cf: Comme pour le CERN: la plus grande arnaque scientifique de l’histoire]


Armée fantôme par supercherie visuelle et la ‘déception sonore

Les gens font des remarques du genre comme celle-ci.

‘Ouais, mais j’ai vu la Station Spatiale Internationale!’

Considérez un instant que ce que vous avez vu était une réplique gonflable.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont largement utilisé des chars gonflables et des avions en caoutchouc pour tromper les efforts de reconnaissance d’Hitler. 

À haute altitude, vous ne pouvez pas faire la distinction entre du réel et du caoutchouc. 

Le fait est que les militaires ont des histoires de ce genre de tromperie.

Avant, que Bill Blass, Ellsworth Kelly, Arthur Singer, Art Kane se lancent dans des carrières artistiques, pour lesquelles ils deviendraient connus, ils ont servi ensemble pendant la Seconde Guerre mondiale.

Mais ils étaient un type particulier de soldat […].

Blass et ses frères d’armes étaient recrutés dans les écoles d’art et les agences de publicité.

Ils étaient recherchés pour leurs talents d’acteur.

Ils ont été sélectionnés pour leur créativité.

C’étaient des soldats dont l’arme la plus efficace était l’art.

[…] Étaient essentiellement les constructeurs de chevaux de Troie de la Seconde Guerre mondiale […].

Sauf que leurs chevaux en bois prenaient la forme de réservoirs gonflables, des avions en caoutchouc, des costumes élaborés, des codes radio et des haut-parleurs, qui ont projeté des bandes sonores préenregistrées dans les forêts de France. […]

Ces accessoires [de «technologie de pointe»] en tant que technologie de pointe étaient incroyablement efficaces, faisant ce que tous les bons accessoires de théâtre feront: créer une scène crédible. […]

Le rôle des “Ghosters” était, dans un certain sens, de provoquer le chaos et la confusion. 

Et, ils l’ont joué non seulement à l’aide de la supercherie visuelle, mais aussi avec ce qu’ils ont appelé la ‘déception sonore’. […]

L’histoire de l’Armée fantôme était une question de secret militaire jusqu’à sa déclassification, en 1996.

[Cf: Armée fantôme: les chars gonflables ..]

Des astronautes sur la lune?

William Cooper a dit, ce qui suit.

[Je ne suis pas en encore avec plusieurs de ses théories, surtout que depuis, nous avons beaucoup d’éléments qui ont éclairci certain de ses sujets. Cependant sa phrase qui suit est intéressante]

‘L’exploration de la lune s’est arrêtée. Car il était impossible de poursuivre le canular sans qu’il soit découvert.

Et bien sûr, ils ont manqué des épisodes pré-filmés.

Aucun homme n’est jamais monté beaucoup plus haut que 300 miles, si haut, au-dessus de la surface de la Terre.

Où sous cette altitude, les astronautes sont sous le rayonnement de la ceinture de Van Allen et la ceinture de Van Allen les protège des radiations extrêmes qui imprègnent l’espace.

Aucun homme n’a jamais orbité, atterri ou marché sur la lune dans un programme spatial connu du public.’

Combien de missions habitées dans un corps planétaire pourraient-ils truquer?

Juste assez pour préparer la table pour le véritable objectif, des milliers de faux satellites lancés dans l’espace et de grandes marges de bénéfices.

La fiction des satellites une grosse source de revenus pour des sociétés

Il s’agissait d’une source de revenus très sûre et sécurisée pour les grandes sociétés et le fait de ne jamais être retourné sur la lune le prouve.

Regardons quelques-unes des entreprises impliquées dans le secteur des satellites.

Vous souhaitez rechercher quatre sociétés Rothschild qui sont actionnaires majoritaires, comme Vanguard Group, State Street Corp., Fidelity et Black Rock.

Rendez-vous sur invest.morningstar.com et insérez le symbole boursier.

Recherchez Equity Ownership / Institutions et vous verrez les mêmes entités sous contrôle.

Vous constaterez qu’il existe de nombreuses entreprises publiques et une multitude d’entrepreneurs privés, dont les parties prenantes majoritaires sont toutes connectées.

Pourquoi est-ce que je vous dis tout cela ?

Il s’avère que les Rothschild sont dans le jeu de Venture Capital, par exemple ‘The Edmond De Rothschild Investment Partners’.

Ils peuvent capitaliser des startups et détenir une participation importante en capital tout en ajoutant un autre pion à leur échiquier.

Des alliances d’entreprises, telles que Rothschild Investment Partners et Global Corporate Partners peuvent également être falsifiées, pour engloutir les petites entreprises, comme des vassaux.

‘Industrie internationale de la défense et de l’aérospatiale

Voici une citation révélatrice du communiqué de presse; Gerald Rosenfeld, PDG de Rothschild North America, a déclaré ce qui suit.

‘Nous pensons que la combinaison des relations mondiales de Rothschild, de l’accès et de la connaissance de Global Technology Partner à l’industrie internationale de la défense et de l’aérospatiale créera des opportunités stratégiques de conseil et d’investissement de haut niveau.

Ces opportunités proviendront de la consolidation continue des sociétés de défense de deuxième et troisième niveau; des relations anticipées se nouent entre les sociétés de l’aérospatiale et de la défense sur une base transfrontalière et des connaissances de GTP sur les marchés et les technologies de défense.’

À noter que l’actuel secrétaire à la défense d’Ashton Carter est l’un des sept partenaires technologiques mondiaux d’origine qui résume à peu près tout.

Lisez sa biographie d’entreprise, et réalisez qu’il est aussi au lit avec les sociétés.

Échantillon d’actionnaires majoritaires liés aux satellites.

United Technologies, Loral Space and Communications, Ball Aerospace and Technology Corp
Lockheed Martin, Raytheon, Northrup Grumman

N’oubliez pas que les mêmes actionnaires majoritaires institutionnels des grandes sociétés et les filiales hollywoodiennes telles que Disney, Comcast, MGM, Time Warner, Dreamworks, Sony Entertaiment appartiennent aux mêmes sociétés.

Encore une fois, rendez-vous sur invest.morningstar.com et recherchez ces entreprises.

Recherchez Vanguard Group, Fidelity, BlackRock LLC et State Street Corp., comme actionnaires majoritaires, et donc Hollywood et The Controlled Major Mass Media deviennent des machines de propagande de facto pour la NASA.

Avec l’acquisition de Pixar par Disney, en 2006.

Et, sachant que Disney est un co-conspirateur établi, donc nous avons déjà été soumis à la contrefaçon de Pixar.

Vous pouvez allez jeter un coup d’oeil sur le site officiel […] uhm

—-https://www.nasa.gov/feature/exploring-the-unexplored-new-horizons-mission-to-pluto—–

Essayons de donner un peu de couleur à Pluton.

J’ai trouvé que sur le site officiel de la Nasa, Pluton manque un peu de couleur

—https://www.jpl.nasa.gov/spaceimages/details.php?id=PIA20291—.

Vous en pensez quoi? Uhm

Niveau couleur c’est encore un peu fade.

Puis, possible que dans l’espace y a des fleurs?

S’il n’y a pas de satellites.

Comment le GPS, les communications mondiales et les autres supposées plates-formes spatiales fonctionnent-elles réellement?


Voyons quelques éléments supplémentaires.

1. La fraude de l’atterrissage sur la lune d’Apollo

Les preuves écrasantes qui se sont accumulées montrent clairement qu’elles ont été mises en scène.

Et, aucune preuve crédible à ce jour montre qu’une personne dans un appareil s’est envoyée en l’air pour atterrir sur la lune.

Si les ceintures de rayonnement de Van Allen, qui entourent la terre avaient vraiment disparu, ils auraient frit. 

Combiné avec la perte inexpliquée ultra-pathétique des informations, du vol d’Apollo 11, c’est-à-dire la disparition des bobines supposées de vidéos, de photos ainsi que toutes les données de télémétrie de vol, relèvent de l’absurdité. 

Ces objets de valeur sont strictement verrouillés.

Depuis peu de temps des preuves de cette arnaque se retrouvent sur internet.

[Cf: Faux atterrissage sur la lune original – ‘Vidéo de séquences qui n’ont jamais été publiées‘.]

Et encore une fois, il y a des vidéos et des photos implacables de gestes maçonniques et de symbologie prouvant la continuité de leurs fondements occultes.

2. La fraude au cas de la catastrophe Challenger

En 1986, la navette spatiale Challenger a explosé après 75 secondes de vol. 

Sept astronautes auraient été tués.

Et, comme vous pouvez l’imaginer, les gens étaient horrifiés, comme cela a été diffusée sur les chaînes natinales. 

La nation entière a pleuré.

Puis, des actions et des mémoriaux élaborés sont organisés pour honorer les morts. 

Or, les seuls tombés sont tous ceux qui ont été victimes de la fumisterie franc-maçonnique. 

Six des sept ont été identifiés ou sont encore en vie. Et, certains d’entre eux utilisent leurs mêmes noms de famille. 

C’est irréfutable.

3. Fraude à la Station spatiale internationale

La Station spatiale internationale, comme tout ce que la NASA a porté à notre attention est une fraude, un canular franc-maçonnique.

Une fabrication complète qui a été faite avec des effets spéciaux, des modèles, des piscines, des avions zéro G et divers trucages de Caméraman. 

La pléthore de séquences You-tube révélent des bulles sous-marines, des plongeurs, des écrans verts et des gestes manifestes de la main maçonnique.

Ils sont difficiles à éluder. 

L’autre arme fumante est la conception de l’ISS, qui ressemble plus à une cage à hamster qu’à un laboratoire spatial. 

Le simple fait qu’il n’y ait pas de sas entre les modules semble ridicule. 

Par coïncidence, les modules sont allongés de sorte qu’ils peuvent facilement être simulés dans un avion Boeing 737 zéro G.

4. Franc-maçons dans l’espace

Les francs-maçons confirmés sont John Glenn, Gordo Cooper, Edgar Mitchell, Buzz Aldrin, Donn Eisele, Gus Grissom, James Irwin, Walter Shirra, Thomas Stafford, Paul Weitz. 

Ces astronautes ont été formellement identifiés comme étant Francs-maçons. 

Cela n’inclut évidemment pas ceux qui travaillent pour ou dans les coulisses de la NASA, ce qui est très important.

Toutes les références sont dans l’article et reprise

des recherches de vedic-cosmos-asitis

Neilly Free Mind


Suite

Vous pourriez également lire...

2 commentaires

  1. Tibrus a dit :

    Articles remarquable, merci.
    La NASA ment en effet, et que penser des autres agences spatiale, ( russe, européenne, chinoise ect …) elles sont elles aussi complices de cette fraude .
    Comment cela se fait il ?
    Si toutes les images de (l’espace) qui nous sont données par la NASA sont en réalité des CGi (image généré par ordinateur), qu’est-ce qui nous prouve que l’espace tel qu’on nous le représente est vrai, ou qu’il existe tous simplement ?
    Beaucoup de pseudo vérité sont remises en question dans cet article, et c’est une bonne chose.
    Cela nous invite à creuser encore plus profondément par nous même.
    Encore une fois merci à l’auteur, ces travaux m’ont ouvert l’appétit.

  2. […] des satellites tient de la science-fiction et qu’il n’y a pas eu d’exploration spatiale, comment le GPS, les communications mondiales et les supposées autres plates-formes spatiales […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.