Contrôles: Dystopie Espace et Fictions Mentals / de Masse Réseaux / Mafia / Corruptions

Contrôle de l’esprit et Agents de renseignements?

Bart Sibrel, cinéaste américain, a produit plusieurs documentaires sur les six atterrissages d’Apollo Moon entre 1969 et 1971. Il a avancé que se sont des canulars orchestrés par le gouvernement américain et la NASA.

En 2002, il a reçu un coup au visage par Buzz Aldrin, un membre de l’équipage d’Apollo 11.

En 2004, il a produit et réalisé la suite de ‘A Funny Thing Happened on the Way to the Moon’*. Intitulé “Astronauts Gone Wild”.

*(2001 – Une chose amusante s’est produite sur le chemin de la lune et en 2004 – Les astronautes se déchaînent)

Il a essayé d’interviewer Edgar Mitchell mais celui-ci aussi a eu une réponse peu attendue.

Extrait d’un interview d’Edgar Mitchell

Sibrel demande à Edgar Mitchell de jurer sur la Bible qu’il a marché sur la lune.

Ed Mitchell a montré une réticence, il finit par lui dire “vous pariez votre doux cul“. Après avoir juré, il indique que cela n’a aucune valeur car il ne croit pas en la Bible.

Quelques secondes après avoir dit “Je ne frappe pas les gens“.

Mitchell lui donne un coup de genoux à son derrière.

(la courte scène citée, en meilleure qualité).

Sibrel part de chez son hôte, sans récupérer son micro. 

Sur l’enregistrement, on entend le fils de Mitchell dire: “Vous voulez appeler la CIA et les faire épiler?”

Questions

Pourquoi devenir violent quand aucune étiquette péjorative n’est encore collée au dossier? Pourquoi Edgar Mitchell a-t-il réagi si violemment aux images qui lui ont été montrées? Personne n’aime être pris en embuscade et être ridiculisé.

Ils auraient pu tous fournir une explication raisonnable.

Comme une simulation de la scène Apollo 11 avant leur départ. Du moins il auraient pu essayer même si les différents documents révélés sont devenus difficiles à contredire.

Pourquoi les astronautes interrogés n’ont-ils pas simplement expliqué la scène ou invité des responsables de la NASA? Histoire de revoir les images et donner une explication officielle?

(Sur cette page vous pouvez lire une suite de questions liées à ce sujet)

Des personnes se posent des questions, et je lisais sur le dernier article d’Aangirfan, ce qui suit:

“Edgar Mitchell (1930-2016) était un astronaute de la NASA et ami d’Uri Geller.”

Qui est Uri Geller?

Annie Jacobsen a affirmé, que le Mind Science Institute de Mitchell (de Sciences Noétiques) est à l’emploi de la CIA.

Un conduit clandestin pour les paiements à Uri Geller.

En outre, Spidercatweb.blog a souligné qu’Uri Geller est lié à certains des satanistes présumés de la liste RAINS.

Le RAINS (Ritual Abuse Information Network Support), une organisation créée en 1989, par un groupe de thérapeutes, psychologues et travailleurs sociaux.

Ils croient que des enfants au Royaume-Uni ont été violemment maltraités lors de rituels sataniques .

La liste RAINS comprend des personnes soupçonnées d’être liées à ces abus rituels sataniques. (Cf: Uri Geller & The RAINS List | spidercatweb.blog)

Abus rituel satanique (SRA)?

Un médecin et professeur respecté, spécialisé dans le traitement de patients manifestant des multiples personnalités différentes, a prononcé un discours, connu sous le nom de “discours de Greenbaum“.

Il a affirmé avoir appris de ses patients que MK-Ultra est lié à un réseau international de satanistes venus aux États-Unis avec les nazis.

(cf: Projet Monarch – Discours de Greenbaum – Les Rituels traumatiques et Mk-Ultra – Artichoke – Greenbaum – La Société d’Écologie Humaine)

Wilfred Wong est un avocat de formation et un lobbyiste parlementaire. Pendant 26 ans, il a enquêté sur les allégations d’abus rituel satanique. Il intervient sur cette vidéo: Satanic Ritual Abuse Interview with Wilfred Wong 26/3/2019

Sur ce Aangirfan remarque que Uri Geller a assisté aux funérailles de SIR DAVID FROST; comme l’ont fait d’autres VIP qui sont des agresseurs “présumés” d’enfants.

Frost et sa femme sont nommés dans le livre noir d’Epstein; la liste du réseau international d’abus sur enfants et lié au Mossad.

(En pdf: la liste du livre noir sans censure)

Aangirfan note que Uri est lié à des personnalités notables et qu’il est lié au Mossad.

En 1976, Mitchell a rencontré le patron de la CIA George HW Bush. Ce qui a conduit à la formation du projet Stargate en 1978.

Il convient de noter que George Walker Bush, son père et grand-père Prescott Bush étaient tous des membres de l’affreuse fraternité Skull and Bones.

Bush Senior et Junior sont également adeptes de l’organisation morbide du Bohemian Grove.

Il existe aussi des liens étroits entre les Skull and Bones et le mouvement occultiste de Thulé; ainsi que la relation entre le nazisme et le sabbataïsme.

Le projet Stargate?

IONS

L’Institut des Sciences Noétiques (IONS) a été fondé pour encourager et mener des recherches sur la théorie noétique et les potentiels humains.

IONS provient du concept de Noosphère développé par Pierre Teilhard de Chardin.

Wernher Von Braun en cravatte

IONS a été créé en 1973 par Edgar Mitchell, avec l’ex-nazi et spécialiste des fusées de la NASA Wernher Von Braun, et l’investisseur milliardaire Paul Nathaniel Temple, Jr., en tant que président émérite (et “membre principal” de The Fellowship).

Les cèdres d’Arlington – “Une lettre du département des services d’inspection du comté d’Arlington aux avocats de Coe, datée du 20 septembre 1976, accordait à la Fellowship l’utilisation des cèdres comme «lieu de culte». 
La Fellowship fournirait plus qu’un simple lieu de culte aux Cèdres
Le domaine deviendrait le site d’intrigues internationales et des accusations de voisins selon lesquelles les jeunes en difficultés / tourmentés restant dans la maison étaient soumis à un contrôle mental.” – La Fellowship leur passé et leurs tendances nazis, fascistes et leur aile sioniste soi-disant chrétienne de la Fraternité. Source WAYNE MADSEN – Un extrait sur cette page de cet auteur)
  

Uri Geller rejoint IONS.

Ancien magicien de scène devenu célèbre pour ses performances télévisées de flexion de cuillère et d’autres supposés effets psychiques, a été introduit dans la communauté du renseignement américain sous le parrainage original d’Andrija Puharich.

Comme Puharich, Geller était aussi parfois à l’emploi du Mossad et du Shin Bet.

SRI

Geller participe à des essais avec des scientifiques américains, y compris les tests au SRI (Stanford Research Institute). Et il est invité à informer la CIA sur leurs résultats (George Bush était à la tête de l’Agence).

Le SRI a permis de lancer des études sur le paranormal. Soutenues, dans un premier temps, par un financement privé de Parapsychology Foundation et de l’Institute of Noetic Sciences (IONS).

Le projet SRI visait à enquêter sur les allégations de phénomènes psychiques sur une application militaire et nationale.

En particulier la “visualisation à distance“.

Andrija Puharich était le mentor de Bob Monroe, un dirigeant d’une radio.

Il s’est fait connaître pour ses recherches relatives aux expériences hors du corps et pour avoir fondé l’Institut Monroe.

Emanuel Swedenborg a été l’un des premiers pratiquants à écrire abondamment sur l’expérience hors du corps.

“L’idée de l’astral figurait en bonne place dans l’œuvre d’Eliphas Levi, une figure de premier plan du renouveau occulte du XIXe siècle, d’où elle fut adoptée et développée par la théosophie, et utilisée par la suite par d’autres mouvements ésotériques, y compris l’Aube dorée.

Dans les traditions occultes, les pratiques vont de l’induction d’états de transe à la construction mentale d’un deuxième corps, appelé le corps de lumière par Aleister, en passant par la visualisation et la respiration contrôlée, suivies du transfert de conscience vers le corps secondaire par un acte mental de volonté.”

(Pour avoir une idée sur les expériences d’Aleister Crowley sur le contrôle de l’esprit et ses drogues. Vous pouvez lire cette article ici)

OBE

OBE peuvent être induits par des traumatismes cérébraux, une privation sensorielle, des expériences de mort imminente, des drogues dissociatives et psychédéliques, la déshydratation, le sommeil et la stimulation électrique du cerveau.

Dans de nombreux cas, les gens déclarent être au bord du sommeil ou être déjà endormis peu de temps avant l’expérience. S’endormir physiquement sans perdre conscience.

Des personnes ont rapporté des perceptions similaires aux descriptions de la projection astrale. Induites par divers moyens hallucinogènes et hypnotiques, y compris l’auto-hypnose.

Une expérience hors du corps (OBE) peut être induite par des hallucinogènes tels que la kétamine, le DMT, le MDA et le LSD.

Une autre forme d’OBE spontanée est l’expérience de mort imminente (NDE).

(Cf: Visualisation à distance – Projet stargate)

Monroe a écrit dans ses mémoires que l’un de ses premiers tests était de visiter Puharich. Monroe a apparemment décrit l’emplacement avec précision, mais Puharich n’avait aucun souvenir du contact.

Lorsque Monroe a commencé à utiliser ses expériences OBE pour des escapades sexuelles dans un autre plan d’action.

Puharich a dénoncé Monroe comme pour fraude.

Le nom d’Edgar Mitchell a été lié à celui de Robert Monroe (ou Bob Monroe), qui a promu les expériences hors du corps.

Ed Mitchell, le sixième astronaute à marcher sur la lune, a affirmé avoir subi une expérience de conscience cosmique et lors de son vol de retour vers la Terre.

Prétendues études de capacités psychiques

Dans les années 70 et 80, les physiciens du laser et para-psychologues Russell Targ et Harold Puthoff ont dirigé un programme financé par la CIA / DIA (Defense Intelligence Agency) au SRI.

Dans le cadre du projet, le but était d’explorer les capacités paranormales d’une prétendue étude des capacités psychiques d’Uri Geller, Ingo Swann, Pat Price, Joseph McMoneagle et autres. Au moins trois des visualisateurs à distance clés du SRI (Hal Puthoff, Ingo Swann et Pat Price) étaient d’anciens dirigeants de l’Église de Scientologie de Hubbard.

La CIA et la DIA ont mis en place un programme appelé ‘ESPionage’, finançant la recherche menée par SRI, qui a engagé en 1974 Jack Sarfatti et le Fundamental Fysiks Group pour l’aider dans ses recherches sur Geller.

Selon l’historien des sciences David Kaiser, dans son livre How the Hippies Saved Physic, le Fundamental Fysiks Group a contribué à nourrir certaines des idées alternatives de la physique quantique qui constituent aujourd’hui la base de la science de l’information quantique.

(Cf: Projet Stargate par David Livingston)

Fundamental Fysiks Group (vers 1975).
De gauche à droite: Jack Sarfatti, Saul-Paul Sirag, Nick Herbert;
coin inférieur: Fred Alan Wolf.

Mécanique quantique et Esalen

“Au cours des années 1970 et 1980, Herbert et Sirag ont organisé un séminaire annuel d’Esalen sur la «Nature de la réalité», réunissant les participants pour discuter de leur interprétation de la mécanique quantique. … Sarfatti a atteint une certaine notoriété parmi les cercles d’Esalen

En 1975, Erhard, Sarfatti et Michael Murphy ont créé un groupe de réflexion à but non lucratif à Esalen, le Groupe de recherche Physique-Conscience (PCRG) avec Sarfatti comme président et Saul-Paul Sirag vice-président. … Einhorn en faisait parti … Il avait acquis la notoriété en tant que «tueur de licorne», après avoir battu à mort son ex-petite amie Holly Maddux, puis conservé son corps dans un casier de son appartement pendant plus d’un an avant d’être découverte par la police. Il a passé des semaines à Esalen après avoir été inculpé du meurtre.

Le sénateur Arlen Specter était son avocat de la défense et l’un des Bronfman de Toronto aurait payé ses honoraires d’avocat. Spectre a été avocat adjoint de la Commission Warren chargée d’enquêter sur l’assassinat de JFK et a aidé à concevoir la «théorie de la balle unique».

Pour sa propre défense, Einhorn a affirmé que Maddux avait été assassiné par des agents de la CIA qui avaient tenté de piéger Esalen pour le crime en raison des enquêtes d’Einhorn sur la guerre froide et la «psychotronique».”

Cf: Projet Stargate

Einhorn en maître de cérémonie. Le Premier Jour de la Terre (The first Earth Day), un événement visant à sensibiliser le public aux problèmes environnementaux du monde est célébré aux États-Unis pour la première fois le 22 avril 1970.

ESP

Aangirfan fait remarqué que Wikipedia nous a laissé quant même quelques perles sur le cas d’Ed. Mitchell:

“En tant que pilote d’Apollo 14, Edgar Mitchell a passé neuf heures à travailler sur la surface lunaire dans la région de Fra Mauro Highlands , faisant de lui la sixième personne à marcher sur la Lune.”

En revenant sur Terre pendant le vol d’Apollo 14, il a eu une puissante expérience de savikalpa samādhi (on abandonne l’ego et devient conscient de l’Esprit au-delà de la création). [21]

Il a affirmé avoir mené des expériences ESP (perception extrasensorielle) privées avec ses amis sur Terre. [22]

Les intérêts de Mitchell incluaient la conscience et les phénomènes paranormaux. 

Mitchell a affirmé qu’un guérisseur à distance adolescent vivant à Vancouver et utilisant le pseudonyme “Adam Dreamhealer” l’a aidé à guérir le cancer du rein à distance. Mitchell a dit qu’il n’avait jamais subi de biopsie

OVNIS, extraterrestres …

Mitchell a publiquement exprimé ses opinions qu’il était “sûr à 90 pour cent que plusieurs des milliers d’objets volants non identifiés, ou OVNIS, enregistrés depuis les années 1940, appartiennent à des visiteurs d’autres planètes”.

Le livre de Mitchell, The Way of the Explorer, traite de son voyage dans le mysticisme et l’espace[34]

Mitchell a affirmé que l’accident de Roswell était réel et que des extraterrestres ont contacté des humains à plusieurs reprises, mais que les gouvernements ont caché la vérité pendant 60 ans, déclarant: “J’ai été assez privilégié pour être au courant du fait que nous avons été visités sur cette planète, et le phénomène OVNI est réel.” 

En réponse, un porte-parole de la NASA a déclaré:

“La NASA ne suit pas les OVNIS. La NASA n’est impliquée dans aucune sorte de dissimulation sur la vie extraterrestre sur cette planète ou ailleurs dans l’univers. Le Dr Mitchell est un grand Américain, mais nous ne partageons pas ses opinions sur cette question.” [37]

Dans une interview accordée à Fox News le 25 juillet 2008, Mitchell a précisé que ses commentaires n’impliquaient pas la NASA, mais il citait des sources anonymes, depuis décédées, à Roswell qui lui ont confié que l’incident de Roswell impliquait un engin extraterrestre. 

Mitchell affirme également avoir reçu par la suite la confirmation d’un officier du renseignement anonyme au Pentagone . [38] [39]

Dans une interview pour AskMen publiée le 6 mars 2014, Mitchell a dit qu’il n’avait jamais vu un OVNI, [37] que personne ne l’avait jamais menacé au sujet de ses allégations concernant les OVNIS, et que toute déclaration sur la couverture, le fait que les OVNIS soient une cabale mondiale était “juste une spéculation de sa part”. [40]

En 2015, Mitchell a déclaré dans une interview avec le Daily Mirror que les extraterrestres “avaient tenté de nous empêcher d’entrer en guerre [avec la Russie] et à aider à créer la paix sur Terre.” 

Il a également déclaré que “White Sands était un terrain d’essai pour les armes atomiques et c’est ce qui intéressait les extraterrestres. Ils voulaient connaître nos capacités militaires.” [41]

Fantasmagorie et renseignements militaires

Le fantasmagorique Joseph McMoneagle travaillait à l’Institut Monroe .

Joseph McMoneagle, un adjudant-chef à la retraite de l’armée américaine, a participé à des opérations et à des expériences de visualisation à distance menées par le renseignement de l’armée américaine et le Stanford Research Institute.

Il a été recruté pour le projet Stargate .

McMoneagle est surtout connu, pour ses allégations concernant l’étude sur la visualisation à distance et l’utilisation de capacités paranormales, pour la collecte de renseignements militaires

Ses intérêts incluent également les expériences de mort imminenteles voyages hors du corps et les objets volants non identifiés.

Contrôle mental de la CIA.

McMoneagle a grandi entouré d’alcoolisme, d’abus et de pauvreté. 

“Enfant, il avait des visions la nuit quand il avait peur, et a commencé à perfectionner ses capacités psychiques à l’adolescence pour sa propre protection quand il faisait de l’auto-stop.” 

Il s’est enrôlé dans l’armée en 1964, à l’âge de 18 ans, pour échapper à la tourmente familiale.

McMoneagle est ensuite devenu un visualiseur à distance expérimental alors qu’il servait dans le renseignement de l’armée américaine. [2] À partir de 1978, il était connu sous le nom de “Remote Viewer No. 1” au Projet Stargate  – l’unité d’intelligence psychique de l’armée américaine à Fort Meade, Maryland. [3]

En 1995, le financement du projet Stargate a été interrompu et l’unité a été mise hors service après la conclusion officielle qu’aucun avantage perceptible n’avait été établi”. [1]

Rob Cowart, Joe McMoneagle et Tom McNear.

Visualisation à distance

McMoneagle a alors dirigé une entreprise de RV (visualisation à distance – Remote Viewer) destinée au monde de l’entreprise appelée Intuitive Intelligence Applications, Inc. [10]

Ses services comprenaient qu’il peut aider un wildcatter (chercheur de pétrole) à trouver un puits de pétrole ou un opérateur de carrière pour savoir où miner”. [11]

Selon McMoneagle, les humains sont descendus de créatures, des sortes de loutres de mer plutôt que de primates, et ont été créés dans un laboratoire par des créateurs qui ont “ensemencé” la terre puis sont partis. [23]

Apparitions dans les médias [ Edit ]

McMoneagle a co-écrit un épisode de l’émission de science-fiction psychique de The Dead Zone.

Dans l’épisode, la visualisation à distance a été utilisée dans la chasse à Oussama Ben Laden.

Médiums de la CIA

On apprend, plus tard, que McMoneagle est devenu médium de la CIA

Source article
La CIA a embauché des médiums ou a aidé à la formation et à l’acceptation de cette ‘profession’ pour cacher au public ses réelles activités? Et ses connexions? Comment justifier le paiement de fonds publics? Uhm

Espion psychique? Ou Agent de contrôle de l’esprit?

Uri Geller fait aussi dans la politique …

Uri Geller et B. Netanyahou
Uri Geller a-t-il déformé la vérité? Les fichiers de la CIA révèlent les secrets d’un «espion psychique»
Image source: http://aanirfan …

Space Kids

En 2000, Cooper a révélé l’existence d’un programme de contrôle de l’esprit administré par la NASA dans les années 1950 et 1960 impliquant des écoliers américains surdoués appelé «Space Kids». 

Selon Cooper, «les enfants de l’espace étaient des enfants dotés de capacités mentales exceptionnelles et soumis à une sorte de programme de lavage de cerveau MK (MK-Ultra de la CIA), comme les dossiers qui sortent actuellement»

YURI GELLER ET MOSSAD-CIA CONTRÔLE MENTAL / manipulation mentale, OBAMA, Jimmy SAVILE, …

Le cousin d’Uri Geller Uri, Larry Geller, qui était le maître / conseiller spirituel / coiffeur d’Elvis Presley.

L’astronaute Gordon Cooper a brièvement décrit comment Puharich a utilisé une cage de Faraday pour des expériences dans son livre, Leap of Faith.

Comme l’a écrit Steven Levy, “les enfants décrivent des villes étranges avec des attributs de science-fiction et prétendent être des messagers de ces civilisations lointaines.”

Le but du projet Space Kids était également de déterminer si les enfants possédaient la capacité d’être des outils de renseignement.

Puharich a formé les enfants à la visualisation à distance, fournissant des emplacements cibles qui comprenaient des installations militaires ou de renseignement, y compris le Pentagone, le Kremlin et même la Maison Blanche.

Projet Stargate

Neilly Free Mind

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *