Dystopie Gladio / Stratégies de Tension Subversions Contrôles Diktat

Bannonisme

Dans un discours prononcé à l’Institut pour la dignité humaine à la Cité du Vatican, Steve Bannon a qualifié Poutine de «très, très, très intelligent»,

Et il a affirmé que «notre Église» doit explorer ce qu’il accomplit avec le traditionalisme.

En particulier là où elle soutient la cause du nationalisme.

Faisant référence à Alexandre Douguine.

Bannon a expliqué:

En Vladimir Poutine, lorsque vous regardez vraiment certains des fondements de certaines de ses croyances d’aujourd’hui.

Beaucoup d’entre eux viennent de ce que j’appelle l’Eurasianisme (Eurasisme).

Il a un conseiller qui rappelle Julius Evola* et différents écrivains du début du XXe siècle. Ils sont vraiment les partisans de ce qu’on appelle le mouvement traditionaliste, qui s’est finalement métastasé dans le fascisme italien.

Beaucoup de traditionalistes sont attirés par cela.

Quaid. “Everything You Need to Know About Steve Bannon, Breitbart, & Russia.” Daily Kos (November 18, 2016) – Ref: Alt-Reich

* Le livre, consacré à Adolf Hitler, «le héros de la Seconde Guerre mondiale», a été approuvé par des penseurs d’extrême droite du monde entier, dont Julius Evola. Cf: fasciste internationale

Bannon s’exprimant lors de la troisième conférence internationale sur la dignité humaine 2014.

C’est 10 millions de dollars de l’argent de Mercer qui ont permis à Bannon, un membre du Conseil de la politique nationale (CNP)*, de financer Breitbart avec l’intention expresse d’être un Huffington Post pour la droite. [116]

*CNP: “un club peu connu de quelques centaines de conservateurs les plus puissants du pays”, qui se réunissent trois fois par an à huis clos dans des lieux inconnus pour une conférence confidentielle. La Nation l’ a appelé une organisation secrète qui “met en réseau de riches donateurs de droite avec des agents conservateurs supérieurs pour planifier une stratégie de mouvement à long terme”. (Selon Wikipedia)

En 2012, Bannon a notamment cofondé le Government Accountability Institute (GAI).

Celui-ci a reçu un financement de la Mercer Family Foundation et du Donors Trust affilié aux frères Koch. [117]

Comme Jane Mayer le documente dans son livre, Dark Money , les principaux bailleurs de fonds des propagandistes contre le «politiquement correct» étaient les réseaux de donateurs conservateurs.

En particulier les familles Koch, Olin et Scaife.

Les frères Koch, Charles et David, sont les principaux propriétaires de Koch Industries, hérité de leur père Fred Koch, qui est répertorié par Forbes à partir de 2015 comme la deuxième plus grande société privée aux États-Unis. – Cf: Guerres culturelles

Les méthodes de recherche de GAI comprennent l’analyse des déclarations fiscales, des journaux de vol et des documents gouvernementaux étrangers.

Ainsi que la recherche de données sur le Web profond. [118]

Le groupe est connu pour son implication dans la publication des livres d’investigation Clinton Cash: The Untold Story of How and Why Foreign Government and Businesses Helped Make Bill and Hillary Rich and Bush Bucks: How Public Service and Corporations Helped Make Jeb Ric.

«L’obscurité, ça a du bon ». « Dick Cheney. Dark Vador. Satan. C’est le pouvoir. Ça nous aide seulement quand ils se trompent. Quand ils sont aveugles à propos de qui on est et ce que nous faisons.» [120]

Dans une interview avec The Daily Beast , Bannon a fièrement déclaré:

«Je suis un léniniste. Lénine voulait détruire l’État, et c’est également mon objectif. Je veux tout foutre en l’air, et détruire tout l’establishment actuel.» [121]

Selon deux anciens amis de Bannon, deux de ses livres préférés sont The Art of War de Sun Tzu, et la Bhagavad Gita hindoue, qui raconte l’histoire d’une guerre sainte pour établir le dharma.

L’un a également noté son «obsession» pour les batailles militaires de la Grèce antique et de Rome, dont son favori était la guerre du Péloponnèse menée entre Athènes et Sparte.

“Il a beaucoup parlé de Sparte; comment Sparta a vaincu Athènes, il a adoré l’histoire”, a déclaré Jones. [122]

Bannon a eu un MBA à Harvard, ayant servi comme assistant spécial du chef des opérations navales au Pentagone et il est devenu vice-président de Goldman-Sachs. Et en 1993, il a été nommé directeur par intérim de Biosphère 2. Une expérience écologique où huit personnes et des milliers de plantes devaient survivre dans un environnement clos.

Mais le projet a rencontré de nombreux problèmes.

Il a été soupçonné de charlatanisme pour son association avec un culte New Age.

Le projet a été fondé par John P. Allen, qui avait été le chef d’une commune connue sous le nom de Synergia Ranch dans les années 1970, qui s’appelait un «culte semblable à Jonestown»*. Allen a été accusé de pratiquer le contrôle de l’esprit et d’abuser physiquement des membres.

L’expérience de Jonestown – l’Armée de libération Symbionese était une création de contrôle mental déclenchée par la CIA.

“Jim Jones est à l’origine d’une des dérives religieuses les plus connues de l’Histoire ayant provoqué un traumatisme à l’échelle mondiale. Sa communauté connut une fin tragique le 18 novembre 1978 à Jonestown où 908 personnes périrent par ingestion de cyanure de potassium ou assassinat.”

– Cf : Mk-Ultra – Artichoke – Greenbaum – La Société d’Écologie Humaine

Selon Allen:

«Nous pouvons accélérer l’évolution elle-même en aidant à la dynamique évolutive de la planète.» [123]

Allen a enseigné une philosophie apocalyptique que la vie sur Terre se dirige vers un désastre écologique et que le seul espoir de l’homme est de démarrer une civilisation New Age sur Mars.

Comme l’a observé un scientifique:

Ils ont rejeté tous les avertissements concernant des problèmes prévisibles avec le projet, répondant que «la science traditionnelle a foiré la terre. Donc nous n’en avons pas besoin.» [124]

Sous la direction de Bannon, a expliqué Robert Mackey dans «Steve Bannon a fait de Breitbart un espace pour les écrivains pro-israéliens et les lecteurs antisémites» pour The Intercept , «le site est devenu extrêmement populaire auprès des lecteurs antisémites en commercialisant de manière agressive des théories du complot de l’élite financière et médiatique mondialiste des des marionnettistes dirigeant secrètement le monde.» [145]

Et dans les premiers mois de la présidence de Trump, Bannon est clairement apparu comme un faucon sur les questions liées à Israël, et un partenaire pour les groupes de droite et les militants qui espéraient pousser l’administration Trump très à droite la politique étrangère traditionnelle américaine au Moyen-Orient.

Une journaliste tient une affiche avec des portraits de Vladimir Poutine, Marine Le Pen et Donald Trump avant la conférence de presse annuelle de Poutine à Moscou en décembre 2016
Affiche de propagande russe “Marx, Friedrich Engels, Lénine, Staline”; d’autres affiches sur le net

Le soutien le plus significatif pour Bannon est venu du représentant principal d’Israël aux États-Unis, l’ambassadeur Ron Dermer.

Breitbart News a annoncé qu’elle se développait en France et qu’elle avait embauché la nièce du chef du parti du Front national, Marion Marechal-Le Pen, pour y diriger Breitbart News.

Néanmoins, comme l’indique Robert Mackey:

«beaucoup de ces partis, y compris le Front national français et le Parti de la liberté néerlandaise, sont également de fervents partisans d’Israël.

Ils voient dans l’idéologie nationaliste de l’État juif le miroir de leur propre quête de vivre dans un pays ethniquement pur. Des États-nations, libres de discriminer ou d’expulser les musulmans.» [152]

Marion a également admis en 2014:

C’est vrai, je vais souvent à l’ambassade de Russie, reconnaît Marion Maréchal-Le Pen. Ma tante m’y encourage.” [153]

Douguine a proposé diverses stratégies pour différents pays dans les Fondations de la géopolitique sur la façon de combattre l’influence américaine ou de gagner des alliés, il a prescrit la nécessité pour les services spéciaux russes et leurs alliés de «provoquer toutes les formes d’instabilité et de séparatisme au sein de la frontières des États-Unis.» [3]

Douguine ajoute:

Il est particulièrement important d’introduire le désordre géopolitique dans l’activité interne américaine, en encourageant toutes sortes de séparatismes et de conflits ethniques, sociaux et raciaux. En soutenant activement tous les mouvements dissidents, des groupes extrémistes, racistes et sectaires; déstabilisant ainsi les processus politiques internes aux États-Unis.

Il serait également logique de soutenir simultanément les tendances isolationnistes dans la politique américaine…

Aleksandr Dugin.
Osnovy geopolitiki: Geopoliticheskoe budushchee Rossii (Moscou: Arktogeya, 1997), page 367 – Ref: Alt-Reich

Neilly Free mind

Autres informations en lien:

Mise à jour le 22 août 2020:

  • Vidéo montrant Trump Jr en train de dire au chef du groupe, Brian Kolfage, que leur campagne de construction des murs financé par la foule était une “entreprise privée de grande qualité” – Fraude de centaines de milliers de personnes – dailymail.co.uk/news/article-8649179/Donald-Trump…
  • L’ex-stratège de Trump accusé de détournement de fonds – La collecte de fonds «We Build The Wall» avait été lancée par des hommes qui avaient vanté leurs liens étroits avec le président Trump, donnant à leur campagne une légitimité qui les a aidés à amasser plus de 25 millions de dollars.

Mais selon les accusations rendues publiques, une grande partie de l’argent collecté ne s’est jamais rendu jusqu’au mur. Il a plutôt été utilisé pour remplir les poches des membres du groupe, y compris Steve Bannon, qui a été un proche collaborateur de M. Trump à la Maison-Blanche et qui a aussi joué un rôle important dans sa campagne électorale. Il est accusé d’avoir détourné plus d’un million de dollars, notamment pour payer secrètement l’un de ses coaccusés dans cette affaire, Brian Kolfage – msn.com/fr-ca/actualites/monde/lex-stratge-de-trump-accus-de-dtournement-de-fonds...

[3] Aleksandr Dugin. Osnovy geopolitiki: Geopoliticheskoe budushchee Rossii (Moscou: Arktogeya, 1997), p. 248.

[116] James Rainey. “Breitbart.com sets sights on ruling the conservative conversation.” Los Angeles Times (August 1, 2012).

[117] Zachary Mider. “What Kind of Man Spends Millions to Elect Ted Cruz?” Bloomberg (20 January 2016).

[118] Joshua Green. “This Man Is the Most Dangerous Political Operative in America.” Bloomberg Businessweek (October 8, 2015).

[120] Michael Wolff. “Ringside With Steve Bannon at Trump Tower as the President-Elect’s Strategist Plots ‘An Entirely New Political Movement.’” The Hollywood Reporter (November 18, 2016).

[121] Ronald Radish. “Steve Bannon, Trump’s Top Guy, Told Me He Was ‘A Leninist’ Who Wants To ‘Destroy the State.’” The Daily Beast (August 21, 2016).

[122] Asawin Suebsaeng. “Steve Bannon’s Long Love Affair With War.” The Daily Beast (January 30, 2017).

[123] Tucson Citizen (June 13, 1991); cited in “Biosphere 2: Space Age or New Age?” The Servant (September 1992).

[124] “Biosphere 2: Space Age or New Age?” The Servant (September 1992).

[145] Robert Mackey. “Steve Bannon Made Breitbart a Space for Pro-Israel Writers and Anti-Semitic Readers.” The Intercept (November 16, 2016).

[152] Robert Mackey. “Steve Bannon Made Breitbart a Space for Pro-Israel Writers and Anti-Semitic Readers.” The Intercept (November 16, 2016).

[153] Vincent Jaurent. “Poutine et le FN: Revelations sure le Reseal des Le Pen.” L’Os (November 27, 2014); cited in Nicola Lebourg. “The French Far Right in Russia’s Orbit.” Carnegie Council for Ethics in International Affairs (May 15, 2018).

Vous pourriez également lire...

1 commentaire

  1. Tibrus a dit :

    Beaucoup de personnes se disent éveillé adhérents entièrement aux différentes thématiques évoqué dans cette article.
    La dernière manipulation en date, une histoire de (Q).
    Peu, très peu de personnes sont attiré par la vérité. La plupart d’entre elles ne cherchent qu’à être rassuré.
    Malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *