Psyops / Santé Scam-demic - Arnaque-Plandémie

Preuve irréfutable: Fauci déclare que le test COVID a un défaut grave.

Dr Fauci, la confession de l’expert ‘bien-aimé’ des experts, a déclaré que le test COVID a un défaut grave.

L’illusion de la COVID est terminée. Elle a explosée!

Par Jon Rappoport

Une preuve irréfutable. Un Jackpot.

Directement de la bouche du cheval.

D’après l’homme de la situation, on nous dit qu’il est l’expert numéro un du COVID du pays.

Ce que dit Fauci est une vérité de La Palice.

Eh bien, qu’en est-il de CECI?

Un clip audio du 16 juillet 2020, ‘Cette semaine en virologie’:

Tony Fauci tient à dire que le test PCR COVID est inutile.

Le test est non fiable quand il s’exécute à ’35 cycles ou plus’.

Un résultat positif indiquant une infection n’est pas recevable. Et il n’est pas crédible.

Voici un extrait de la citation clé de Fauci [À partir de 4 min sur cette vidéo].

“… Si vous obtenez [effectuez le test à] un seuil de cycle de 35 ou plus… les chances qu’il soit fiable pour la réplication [c-a-d inexacte] sont minuscules… vous ne pouvez presque jamais cultiver le virus [détecter un résultat vraiment positif] à partir d’un seuil de 37 cycles … même 36…”

Chaque ‘cycle’ du test est un bond en avant dans l’amplification et le grossissement de l’échantillon du test prélevé sur le patient.

Trop de cycles, et le test fera apparaître toutes sortes d’éléments non pertinents.

Ils les interprètent à tort comme pertinents.

C’est ce qu’on appelle un faux positif.

Ce que Fauci ne dit pas dans la vidéo?

La FDA autorise le test pour un usage public. Et elle recommande que le test s’exécute jusqu’à 40 cycles. Et Pas 35.

Par conséquent, tous les laboratoires aux États-Unis suivant les directives de la FDA participent sciemment ou non à la fraude.

Fraude à un niveau monstrueux, parce que…

Des millions d’Américains se font dire qu’ils sont infectés par le virus.

Et sur la base d’un faux résultat positif.

En Amérique, le nombre total de cas de COVID, basé sur le test, est un mensonge.

Les confinements et les autres mesures de restrictions se basent sur ces faux nombres de cas.

Permettez-moi de revenir en arrière et de recommencer.

Fauci dit que le test est inutile lorsqu’il s’exécute à 35 cycles ou plus.

La FDA confirme exécuter le test jusqu’à 40 cycles, afin de déterminer si le virus est là.

Ceci est un crime.

Si quelqu’un à la Maison Blanche a quelques cellules cérébrales à frotter, ramassez un géant haut parleur et commencez à révéler la vérité au peuple américain.

“Bonjour, Amérique.

Ils vous ont trompé.

Ils ont menti, escroqué et entraîné dans une course dévastatrice.

Sur la base, de fausses données scientifiques, ils ont verrouillé le pays.”

Si quelqu’un au Congrès fait fonctionner ses quelques cellules cérébrales, faites participer Fauci à une audience télévisée.

Et, en dix minutes, vous démolissez cette fausse science qui a conduit à cette attaque odieuse et puante contre l’économie américaine et ses citoyens.

D’autres preuves démolissent ces fausses données Covid.

Ce qui suit sont deux preuves.

  • Tout d’abord, nous avons une citation du CDC sur le site Web de la FDA, dans un document intitulé [2]: «CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel for Emergency Use Only.» [Voir la page 35.]

Ce document porte la mention «En vigueur le 13/07/20».

Par conséquent, même si le virus est désigné sous son ancien nom, le document reste pertinent.

Et ceci dès juillet 2020.

«Pour une utilisation d’urgence uniquement» fait référence au fait que la FDA a certifié le test PCR dans une catégorie traditionnelle appelée «Autorisation d’utilisation d’urgence.»

la FDA indique:

«… un échantillon est considéré comme positif pour le 2019-nCoV [virus] si toutes les courbes de croissance du seuil du cycle 2019-nCoV (N1, N2) franchissent la ligne de seuil dans les 40,00 cycles (<40,00 Ct).»

Naturellement, BEAUCOUP de laboratoires de test lisant cette directive concluraient:

«Eh bien, pour voir si le virus est présent chez un patient, nous devrions exécuter le test jusqu’à 40 cycles. C’est le conseil officiel.

  • Ensuite, nous avons un article du New York Times (29 août, mis à jour le 17 septembre) intitulé [3]:

“Votre test de coronavirus est positif. Peut-être qu’il ne devrait pas l’être.”

Voici des extraits:

«La plupart des tests fixent la limite à 40 [cycles]. Quelques-uns à 37.»

«Définir la limite» signifierait généralement: «Nous allons examiner jusqu’à 40 cycles pour voir si le virus est là.»

The Times précise:

«Ce nombre de cycles d’amplification nécessaires pour trouver le virus, appelé seuil de cycle, n’est jamais inclus dans les résultats envoyés aux médecins et aux patients atteints de coronavirus …»

Boom. C’est la cerise sur la gâteau, le clou du spectacle.

Les laboratoires ne révèlent pas ou ne révèlent pas leur collusion dans ce crime.

Vous saisissez?

J’espère.

Si un avocat refuse d’aller au tribunal avec toute ces preuves, si un juge ne prête pas attention ou ne voit pas clair, ils doivent démissionner de leurs fonctions.

Et ils doivent être envoyés dans l’Arctique pour vendre de la neige.

Par Jon Rappoport

Smoking gun: Fauci states COVID test has fatal flaw; confession from the “beloved” expert of experts


Autres lectures

close

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *