Par John C. A. Manley sur Mondialisation.ca,

Le port de masque cause de pneumonies bactériennes?

“Un groupe poursuit le maire de Tulsa, G.T Bynum, et le directeur exécutif du département de la santé de Tulsa, Bruce Dart, affirmant que le mandat de la ville en matière de masques est préjudiciable aux personnes en bonne santé”. [rapporte l’Activist Post]

Le groupe comprend des propriétaires d’entreprises et deux médecins qui “demandent à la ville d’abroger immédiatement le mandat de port de masques qui a été adopté par le conseil municipal le mois dernier”.

L’optométriste Robert Zoellner a déclaré lors d’une conférence de presse:

« …le facteur peur doit cesser. (…) Faisons preuve de bon sens ».

Le Dr James Meehan, médecin, a ensuite averti que le port du masque comporte “des risques bien connus” qui ont été bien étudiés.

Et ils ne sont pas abordés dans l’analyse des risques.

“Je vois des patients qui ont des éruptions faciales, des infections fongiques, des infections bactériennes. Les rapports de mes collègues, dans le monde entier, disent que les pneumonies bactériennes sont en augmentation.”

“Pourquoi cela pourrait-il être le cas?”

“Parce que des citoyens non formés portent des masques médicaux, de façon régulière… non stérile…”

“Ils sont en train d’être contaminés par les masques.”

“Ils les retirent de leur siège de voiture, du rétroviseur, de leur poche, de leur comptoir, et ils réappliquent un masque qui devrait être porté frais et stérile à chaque fois.”

Le Dr Meehan ajoute :

« De nouvelles recherches montrent que les masques en tissu pourraient augmenter l’aérosolisation du virus du SRAS-COV-2 dans l’environnement, entraînant une transmission accrue de la maladie… »

Le Dr Meehan déclare :

“En février et mars, on nous a dit de ne pas porter de masque.”

“Qu’est-ce qui a changé?”

“La science n’a pas changé. La politique a changé.”

“C’est une question de conformité.”

“Ce n’est pas une question de science… Notre opposition utilise des études d’observation rétrospectives de bas niveau qui ne devraient pas servir de base à une décision médicale de cette nature.”

Source

mondialisation.ca

Un médecin prévient que les « pneumonies bactériennes sont en augmentation » à cause du port du masque


Les masques chirurgicaux correctement utilisés réduisent-ils la propagation de la maladie dans le grand public?

Le docteur Ted Noel, anesthésiste avec 36 ans d’expérience dans le port de masques dans les salles d’opération, explique pourquoi les masques ne fonctionnent pas pour protéger d’une maladie respiratoire.

Le Dr Ted Noel a écrit un article sur le port des masques et Covid.

“[L’]usage domestique de masques faciaux est associé à une faible adhérence et est inefficace pour contrôler les maladies respiratoires saisonnières”

Pourtant le CDC a dit:

“Les revêtements faciaux en tissu peuvent ralentir la propagation du virus, aider les personnes qui peuvent le contracter et ne le savent pas à le transmettre à d’autres.”

Conclusion lors d’un entretien avec le Dr Ted Noel:

Cela peut aider, mais nous n’avons aucune donnée pour le confirmer.


Autres lectures

Neilly Free Mind

Autres lectures ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.