- Vaccins Big Pharma - Scam-demic - Arnaque-Plandémie Psyops / Santé Virus modifiés Génie-génétique Bioterrorisme Armes chimiques

La FDA répertorie 22 effets indésirables potentiels du nouveau vaccin COVID-19

Vingt-deux effets indésirables des vaccins COVID-19 listés par la FDA

La FDA a publié une liste des effets indésirables sur le bulletin de surveillance de la sécurité relatif vaccin COVID-19.

Les Vingt-deux effets indésirables potentiels, répertoriés sur le site Web officiel de la Food and Drug Administration [sur le site Web officiel du gouvernement], sont les suivants.

  • syndrome de Guillain-Barré
  • Encéphalomyélite aiguë disséminée
  • Émyélite transversale
  • Encéphalite / myélite / encéphalomyélite / méningo-encéphalite / méningite / encéphalapathie
  • Convulsions / crises
  • Accident vasculaire cérébral
  • Narcolepsie et cataplexie
  • Anaphylaxie
  • Infarctus aigu du myocarde
  • Myocardite / péricardite
  • Maladie auto-immune
  • Décès
  • Grossesse et résultats de l’accouchement
  • Autres maladies démyélinisantes aiguës
  • Réactions allergiques non anaphylactiques
  • Thrombocytopénie
  • Coagulation intravasculaire disséminée
  • Thromboembolie veineuse
  • Arthrite et arthralgie / douleur articulaire
  • Maladie de Kawasaki
  • Syndrome inflammatoire multisystémique chez les enfants
  • Maladie renforcée par le vaccin
Comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes 22 octobre 2020 Présentation à la réunion [Page 16 – FDA.gov]

[Ref – intellihub.com/fda-lists-22…]

Food and Drug Administration

[D’après Wikipedia]

‘La Food and Drug Administration (FDA, ‘Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux’) est l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

Cet organisme a, entre autres, le mandat d’autoriser la commercialisation des médicaments sur le territoire des États-Unis.’

Des critiques sur la FDA?

Quelques exemples parmi tant d’autres.

Aspartame

Toxicités admises

Au beau milieu des recherches incontestables révélant les effets toxiques de l’aspartame et alors que le Dr Jere Goyan, commissaire à la FDA, était sur le point de signer une pétition pour l’interdire légalement sur le marché.

Donald Rumsfeld téléphone à Ronald Reagan le lendemain de son entrée en fonction pour obtenir une faveur.

Reagan vire ce Goyan peu coopératif.

Et, il nomme le Dr Arthur Hayes Hull directeur de la FDA, qui va faire rapidement pencher la balance en faveur de Searle et le NutraSweet.

L’aspartame est approuvé pour la consommation humaine, dans les produits secs.

Cependant, le but réel de Searle était de voir l’aspartame approuvé comme édulcorant pour des sodas. […]

De plus, 80 % des plaintes faites à la FDA sur les additifs concernent l’aspartame, qui se retrouve aujourd’hui dans plus de 5000 produits dont les sodas light et non-light et les boissons pour sportifs, les gommes à mâcher, les desserts glacés, les cookies, les gâteaux, les vitamines, les boissons lactées, les thés instantanés, les cafés, yogourts, aliments pour bébés et de très nombreux autres!

Avec toutes ces morts et maladies, le comparse de la FDA, Arthur Hull, démissionne en butte à la corruption.

Et, il est immédiatement embauché, par le cabinet des relations publiques de Searle, en tant que consultant scientifique expert.

Monsanto, la FDA et de nombreuses agences de régulation de santé gouvernementales sont les mêmes personnes! […]

Hormone de croissance bovine synthétique et E. Coli génétiquement modifiées

En 1994, la FDA approuve encore une fois la toute dernière monstruosité de Monsanto, l’hormone de croissance bovine synthétique [qu’on injecte aux vaches pour augmenter leur production de lait].

Malgré une communauté scientifique manifestement scandalisée par ses dangers, elle est produite à partir de bactéries ‘E. Coli‘, et les bactéries sont génétiquement modifiées.

[Escherichia coli – bactéries].


Autres informations

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.