Contrôles: Dystopie Gladio / Stratégies de Tension Mentals / de Masse

Le Covid-19 ferait-il partie d’un projet visant à une restructuration sociale mondiale?

Une étude sur la psychologie sociale américaine basée sur la Panique en 1940?

Cantril, Hadley dans The Invasion From Mars: A Study in the Psychology of Panic* fait l’observation suivante.

[*L’invasion de Mars: Une Étude en Psychologie de la Panique – 1940]

‘La panique survient, lorsqu’une valeur fondamentale et largement acceptée est menacée; et, lorsqu’il n’y a aucune certitude que la menace puisse être éliminée.

L’individu a le sentiment qu’il va être détruit, physiquement, financièrement, ou socialement.

L’invasion martienne était une menace directe contre la vie, contre la vie des êtres aimés, ainsi qu’envers toutes les valeurs, qu’on tenait en haute estime.

Les martiens détruisaient quasiment tout.

Alors, la situation était véritablement sérieuse.

La frustration apparaissait lorsqu’aucun comportement rationnel ne semblait possible.

Donc, on se retrouvait face à l’alternative suivante:

  • se résigner à l’annihilation complète de toutes les valeurs auxquelles on tient,
  • se lancer dans un effort désespéré pour fuir le danger,
  • ou faire appel à un pouvoir supérieur, ou une personne plus puissante, dont on espère vaguement qu’il pourrait détruire l’ennemi en approche.’

Les martiens se seraient transformés en un virus en 2019?

[Remplacer invasion martienne ou martiens par virus, dans l’extrait ci-dessous; comme suit.

La panique survient, lorsqu’une valeur fondamentale et largement acceptée est menacée; et, lorsqu’il n’y a aucune certitude que la menace puisse être éliminée.

L’individu a le sentiment qu’il va être détruit, physiquement, financièrement, ou socialement.

Le virus était une menace directe contre la vie, contre la vie des êtres aimés, ainsi qu’envers toutes les valeurs, qu’on tenait en haute estime.

Le virus détruit quasiment tout.

Alors, la situation était véritablement sérieuse.

La frustration apparaissait lorsqu’aucun comportement rationnel ne semblait possible.

Donc, on se retrouvait face à l’alternative suivante:

  • se résigner à l’annihilation complète de toutes les valeurs auxquelles on tient,
  • se lancer dans un effort désespéré pour fuir le danger,
  • ou faire appel à un pouvoir supérieur, ou une personne plus puissante, dont on espère vaguement qu’il pourrait détruire l’ennemi en approche.’

Qui est Hadley Cantril?

D’après, l’article Psychologie de la panique de Cantril’, Jacklyn Russo amène les critiques suivantes à l’étude de Cantril.

La théorie de Cantril a fait l’objet de critiques de la part d’autres chercheurs en raison de sa méthodologie.

Hadley Cantril, psychologue social de Princeton, a commencé son travail sur la psychologie de la panique après ‘La Guerre des Mondes’ diffusée le 30 octobre 1938 (Laughey, 2007).

Orson Wells, ‘La Guerre des Mondes’ Émission de Radio – 1938

Cette émission diffusait une vision dramatique du roman de HG Wells mettant en vedette des acteurs, dont Orson Wells.

Après l’émission, il a analysé les réponses des personnes interviewées pour conclure que la réalité de l’invasion extraterrestre fictive était basée sur l’éducation et l’ego de l’individu qui écoute (Laughey, 2007).

Il exagère grandement la panique «généralisée» à travers le pays alors que seulement 2% de tous les Américains ont connu la «panique de masse» décrite dans son travail (Laughey, 2007).

Son travail est fortement basé sur des estimations et des manipulations.

En réalisant que de nombreuses personnes interrogées auraient pu mentir, Cantril a manipulé les chiffres pour qu’ils travaillent en faveur de son argumentation (Socolow, 2008).

Les entretiens de Cantril étaient également biaisés car toutes les personnes interrogées étaient des habitants du New Jersey (Socolow, 2008).

Sur les 135 personnes interrogées, 100 étaient connues pour avoir été bouleversées par l’émission (Socolow, 2008).

Par conséquent, Cantril n’a pas examiné un bassin diversifié d’auditeurs.

[D’autres points sont mentionnés sur l’analyse de Cantril]

‘Orson Wells: Médias et hystérie de masse’

‘La Guerre des Mondes’ une panique réelle?

D’après Slate, la panique entraînée par ‘La guerre des mondes était un mythe’.

‘La tristement célèbre émission de radio d’Orson Wells en 1938 n’a pas déclenché l’hystérie nationale.’

[Publié par ArtLark, le 30 octobre 2020 dans Médias, Psychologie]

Exagérations de la peur et de la panique par des médias?

Les journaux ont exagéré la panique du public; rapportant, que beaucoup fuyaient leurs maisons, couraient dans les rues, bloquaient les lignes téléphoniques par des appels, et […] alors, qu’ils roulaient en voiture, ils appelaient la police et la radio pour obtenir des informations, etc.

La transmission radio … a assuré la renommée de Wells.

Avec son scénariste Koch, il a chronométré ces interruptions dans le programme musical avec précision, pour les coordonner avec les pauses d’une émission de la radio rivale.

Hadley Cantril dans son livre (1940) précise ce qui suit.

‘La radio est un moyen de communication tout à fait nouveau; un moyen prééminent de contrôle social et historique, en raison de l’influence, qu’elle exerce sur les perspectives intellectuels des hommes.’

Par la suite, l’étude de Cantril est devenue une référence, en matière d’analyse et d’influence des médias de masse sur les destinataires, et sa provocation à ‘l’hystérie de masse’.

[Aujourd’hui, d’autres moyens plus rapides et à grande échelle que la radio manipulent des esprits.]

Des études de manipulation de masse financées

Pendant les guerres mondiales, la Fondation Rockefeller était le principal organisme de financement de la recherche sur l’opinion publique et la guerre psychologique.

Le gouvernement Roosevelt comptait sur eux financièrement, pour soutenir les universitaires des grandes universités américaines dans des études; qui ont permis de mesurer les pouls psychologiques d’une nation, avant d’entrer dans la Première Guerre mondiale.

En outre, les Rockefeller ont utilisé ces études à leur avantage pour réprimer la dissidence de masse, dans des pays; où ils faisaient des affaires importantes, comme en Amérique du Sud.

Parallèlement, les statistiques de réaction du public et les sondages ont aidé à prédire les modèles de vote, dans la politique américaine.

La Fondation Rockefeller a offert des bourses à des réseaux de radio.

Et, John Marshall, son officier de la Division des sciences humaines, était chargé de coordonner les programmes éducatifs; qui étaient introduites sous forme d’annonces pour sensibiliser davantage le public.

Hadley Cantril a été parrainé pour étudier l’effet de la radio sur le public.

Avec ses collègues Stanton et Lazarsfeld, ils se sont lancés dans cette importante étude impliquant l’opinion publique et la persuasion.

Tout au long des deux guerres mondiales, Rockefeller, via la CIA, a financé de nombreuses études de manipulation de masse, de changement d’attitude, ou de persuasion et des programmes de modification du comportement.

Pour l’essentiel, la philanthropie américaine est motivée par des raisons douteuses.

Une arme de manipulation et de contrôle des masses?

Quel point commun avec la pandémie de la peur du Covid-19?

  • La Fondation Rockefeller et la Fondation Clinton ont développé une série d’applications COVID pour surveiller ou contrôler la vie post-covid.

Par exemple, le ‘projet Commonscomprend trois applications COVID:CommonHealth, COVIDcheck, ‘CommonPass‘.

Ce programme s’effectue en collaboration avec le ‘Forum économique mondial’ pour ‘La Grande Réinitialisation’.


Autres lectures

Covid-19, la Grande Réinitialisation et la quatrième révolution industrielle?

Vous pourriez également lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.