Article source ‘The Smoking Gun: Where is the coronavirus? The CDC says it isn’t available,

Par Jon Rappoport [du 8 octobre 2020]

Dans un document des CDC, 13 juillet 2020 nommé ‘CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel’, on peut lire ce qui suit.

‘Puisqu’aucun isolat de virus est quantifié du 2019-nCoV n’est actuellement disponible, des essais [tests de diagnostic] conçus pour la détection de l’ARN 2019-nCoV ont été testés avec des stocks caractérisés d’ARN complet transcrit in vitro … ‘

[La version du ‘1er décembre 2020’ à la page 39 a été déplacée à la page 42, dans une section intitulée ‘Caractéristiques de performance’ du document Centers for Disease Control (Centres de Contrôle des Maladies).]

La phrase clé est:

‘Puisqu’aucun isolat de virus quantifié du 2019-nCoV n’est actuellement disponible…’

Tout objet existant peut être quantifié.

Et par voie de conséquence, il est possible de le mesurer.

Dans cette phrase, l’utilisation du terme ‘quantifié’ signifie que les Centres de Contrôle des Maladies n’ont pas de quantité mesurable de virus; du fait qu’il n’est pas disponible.

PAR CONSÉQUENT, LES CDC N’A PAS DE VIRUS.

Un autre indice est l’utilisation du mot ‘isolat’.

Cela signifie, que ce virus n’a aucunement été isolé; et, PERSONNE N’A UN SPÉCIMEN ISOLÉ DU VIRUS COVID-19.

DONC, PERSONNE N’A PROUVÉ L’EXISTENCE DE CE VIRUS.

Des tests de diagnostique sur un Virus inexistant?

Comme, si ce n’était pas une révélation suffisante pour choquer le monde, les CDC poursuivent en disant, qu’ils présentent un test de diagnostique PCR pour détecter le virus.

Ce virus qui n’a pas été isolé .

Et, le test recherche l’ARN qui est présumé provenir d’un virus, dont l’existence n’a pas été prouvée.

De plus, en utilisant ce test, les CDC et toutes les autres agences de santé publique dans le monde comptent les cas et les décès du COVID.

Et, les gouvernements ont lancé des confinements et une dévastation économique en utilisant ces nombres de cas et de décès comme justification.

Des mesures restrictives basées sur un danger inexistant?

Si des gens pensent;

  • que ‘vous avez le virus, mais il n’est pas disponible’,
  • que vous avez le virus sauf qu’il est dissimulé dans un autre matériel,
  • et, qu’il n’a pas été extrait, purifié et isolé.

C’est que, ces gens croient que la lune est fabriquée avec des lanternes.

C’est comme dire ce qui suit.

‘Nous avons les 20000 milliards de dollars, ils sont contenus quelque part dans nos myriades de comptes.’

Mais, tout simplement nous ne savons où il sont.’

Si vous ne savez pas, où ils sont, donc vous ne savez pas que vous avez l’argent.

Ou, imaginez ce qui suit.

‘Les clés de la voiture sont quelque part dans la maison. Nous ne savons tout simplement pas où ils sont.

Réellement?

Si, vous ne savez pas où ils sont, c’est que vous ne savez pas, que les clés sont dans la maison.’

‘Le missile de croisière manquant est quelque part dans l’arsenal, nous ne savons pas où il est.’

Or, si vous ne savez pas où est le missile; logiquement; vous ne savez pas que le missile est dans l’arsenal.

‘Le virus COVID-19 est quelque part dans le matériel que nous avons.’

Et, ‘nous ne l’avons tout simplement pas supprimé de ce matériel.’

Mais, nous savons ce que c’est.

Nous l’avons identifié et nous connaissons sa structure.’

NON, VOUS NE LE CONNAISSEZ PAS. VOUS PRÉSUMEZ QUE.

La science ne fonctionne pas avec des hypothèses.

‘Mais … il y a une étude qui dit que quelques chercheurs d’un laboratoire ont isolé le virus …’

Ils disent qu’ils l’ont fait.

Mais en juillet, les CDC confirment qu’aucun virus n’est disponible.

Je suppose que cela signifie que les camions n’étaient pas disponibles pour amener le virus de ce laboratoire aux CDC.

Les camions étaient à court d’essence.

Il pleuvait.

Et, le pont a été emporté.

Les camions étaient dans le magasin.

Joe, le chauffeur, n’a pas pu trouver son masque et il ne voulait pas quitter la maison sans lui … etc.

La science ne fonctionne pas avec des hypothèses.

La pandémie est une fraude.

Tout porte à penser qu’il n’y a pas eu de pandémie de Covid-19 et que c’est une escroquerie d’envergure mondiale.


Qu’est ce qui est à l’origine du Covid-19 de Wuhan?

De gros médias n’ont cessé de nous dire que le 2019-nCoV ou le Covid-19 provenait d’un marché humide de Wuhan.

Puis, les CDC chinois ont affirmé que le marché humide de Wuhan n’était pas à l’origine du virus.

Et, que le «patient zéro», le premier cas humain du virus, n’a toujours pas été trouvé.

Le 24 août 2020, CNN précise ce qui suit:

La Chine est le plus grand producteur et consommateur de vaccins au monde et peut fournir plus d’un milliard de doses de vaccin par an auprès de 40 fabricants à travers le pays, selon le China Human Vaccine Industry Report 2018-2022.

La Chine compte actuellement plus de candidats vaccins contre le coronavirus dans les essais humains que tout autre pays.

D’autres sites louent leurs investissements dans les programmes de vaccinations.

Par exemple, sur ce site, du 7 novembre 2019, un rapport sur l’industrie vaccinale de la Chine allant jusqu’à 2025 indique:

‘La Chine est le plus grand producteur et consommateur de vaccins à usage humain au monde depuis plus de 40 ans de vaccination prévue, un programme qui a réduit au niveau le plus bas l’incidence de multiples maladies infectieuses […].’

Pourtant, la Chine a fait l’objet de scandales vaccinaux, dont un en 2018 relatif à des vaccins biotechnologiques.

[Les vaccins à ARN sont issus du domaine biotechnologique]

Sur la base d’aucune preuve d’un nouveau virus, le régime chinois a enfermé 50 millions de citoyens?

Assez rapidement, la Chine a levé les mesures de verrouillage et elle a poussé à nouveau son économie à la vitesse supérieure.

Le régime chinois a fourni le modèle des mesures de restrictions à l’Occident, où des acteurs d’élite, comme Bill Gates, les CDC, l’Organisation mondiale de la santé et l’ONU ont fait l’éloge du régime chinois.

Et, ils ont adopté leur stratégie des mesures coercitives; détruisant ainsi les économies nationales et des centaines de millions de vies.

C’est ce qu’on appelle une OPÉRATION DE COUVERTURE.

Cela n’avait rien à voir avec la science.

L’opération était basée sur la vente d’une histoire autour d’un virus.

[- Chine – “Ils n’ont pas isolé le virus“]

Les CDC ont admis que 94% des décès par COVID avaient ‘une autre cause de décès’

[30 août 2020]

Au début de la pandémie, les CDC ont reçu pour instruction de modifier la méthodologie concernant les certificats de décès afin de gonfler artificiellement le nombre de ‘décès de Covid’.

Ceci est confirmé par l’étude H. Ealy, M. McEvoy.

Le dernier rapport des CDC ne reconnaissent pas ‘l”erreur’ de 94% dans les données relatives aux ‘décès Covid’; néanmoins, ils confirment que 94% des décès attribués au Covid ont des ‘comorbidités’, (c’est-à-dire des décès dus à d’autres causes).


Autres lectures liées

Autres lectures ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.