Publié le 23 mai 2021 sur The Gateway Pundit

[‘Les Centres pour le contrôle et la prévention (CDC) des maladies forment ensemble la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique.’]

Enquête sur les rapports de problèmes cardiaques après la vaccination Covid

Désormais, les Centers for Disease Control [CDC] étudient les risques de problèmes cardiaques chez les jeunes adultes et adolescents après la vaccination Covid-19.

Les CDC ont déclaré que les «vaccins» ARNm produits par Pfizer-BioNTech sont «potentiellement» à l’origine du problème.

La FDA a autorisé les injections de thérapie génique Pfizer pour les enfants dès l’âge de 12 ans plus tôt ce mois-ci.

Maintenant, il y a des rapports de myocardite (une inflammation au niveau du muscle cardiaque) chez les adolescents.

Les rapports de myocardite chez les adolescents sont plus fréquents pour le sexe masculin et ils surviennent généralement après la deuxième dose du vaccin.

Walensky, le directeur du CDC repousse [les allégations] et il affirme qu’il n’y a pas de lien direct entre les vaccins et l’inflammation cardiaque ou la myocardite.

Parce qu’il est tout à fait normal que des adolescents en bonne santé aient des problèmes cardiaques.

Fox News a rapporté:

‘Les Centers for Disease Control étudient un petit nombre de jeunes adultes et adolescents susceptibles d’avoir eu des problèmes cardiaques suite à un vaccin COVID-19, bien que l’agence ait souligné qu’il n’est pas clair que le vaccin soit le responsable.’

‘Il y a eu «relativement peu» de rapports de myocardite et «la plupart des cas semblent bénins», mais le groupe de travail technique sur la sécurité des vaccins COVID-19 a déclaré qu’il estimait que cette question doit être communiquée aux prestataires.,

‘Le groupe de travail technique sur la sécurité des vaccins COVID-19 a examiné la question lors d’une réunion le 17 mai; et, la nouvelle a été rapportée pour la première fois samedi, par le New York Times.’

‘Le CDC a noté que les taux de myocardite chez les jeunes adultes après le vaccin COVID-19 «n’ont pas différé des taux de référence attendus.’

‘En outre, certains médecins et experts de la santé ont fait valoir que le COVID-19 peut provoquer une myocardite et d’autres lésions cardiaques; mais, ce lien de causalité est toujours à l’étude.’

Récemment, le Dr Cole a tiré la sonnette d’alarme sur les injections de Covid lors d’une interview à la radio.

Le médecin de l’Idaho lors d’une apparition sur Rose Unplugged 1320 WJAS a déclaré:

«Nous avons vu plus de décès dus à cette injection que par apport à tous l’ensemble des vaccins des 20 dernières années; et, je ne parle que de ces 4 à 5 premiers mois.»


Autres


‘Une immense expérience génétique à grande échelle’? [Vidéo]


Covid-19 et le complexe médico-industriel?

Autres lectures ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.