Beware of remdesivir, Beware of the mRNA “vaccine,” and Beware of Fauci

Par Paul Craig Roberts

[Septembre 2021]

N’acceptez pas de traitement avec le remdesivir.

L’empoisonnement au remdesivir a donné aux autorités les morts dont elles avaient besoin pour créer une panique de peur.

Les autorités, dont la FDA, savaient à l’avance qu’il y aurait 110 réactions indésirables différentes, y compris la mort, au vaccin à ARNm.

Ils sont répertoriés dans les documents officiels.

Pourtant, la FDA a autorisé l’utilisation du ‘vaccin’.

Pourquoi?

Si vous voulez comprendre pourquoi le protocole occidental Covid est un génocide, veuillez prendre le temps d’écouter la vidéo [ci-dessous].

Le Dr Bryan Ardis fait part de ses recherches quant au remdesivir.

Vidéo sur Odysee

Paul Craig Roberts est ancien secrétaire adjoint au Trésor américain et ancien rédacteur adjoint en chef du Wall Street Journal.


Fauci a-t-il sciemment accéléré l’approbation d’un médicament avec des effets secondaires mortels de type COVID?

[Août 2021]

Le remdesivir était l’un des quatre médicaments dans un essai clinique pour Ebola en 2018; et il a été retiré de l’étude avant qu’elle ne soit terminée.

Bryan Ardis dans une interview enregistrée déclare qu’une étude a révélé que le remdesivir avait le taux de mortalité le plus élevé parmi les médicaments testés.

Par conséquent, Anthony Fauci devait savoir que le médicament expérimental remdesivir a été suspendu en 2018, en raison de son taux de mortalité élevé et de ses effets secondaires graves [sur essai clinique Ebola].

Or, dès le début de la pandémie ce médicament a fait l’objet d’une mise en service accélérée, en tant que traitement de ‘soin standard’ pour la COVID-19.

L’essai clinique Ebola a été parrainé par l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), dont Fauci est le directeur. [Selon des rapports]

En tant que l’un des conseillers médicaux en chef du président Trump sur la COVID-19, il devait savoir que le remdesivir avait un taux de mortalité de 50%, contre 35% avec les deux autres médicaments de l’essai.

Et, il devait savoir que de graves effets secondaires, avec au moins un décès, a conduit au retrait du médicament et à l’abandon des recherches [avec le remdesivir].

[…]

Ardis a déclaré que Fauci n’avait cité que l’essai Ebola et une étude du fabricant de remdesivir, Gilead Sciences Inc., sur seulement 53 patients COVID-19, lorsqu’il l’a choisi comme principal concurrent pour lutter contre le virus pandémique.

Wolfgang Wodarg a aussi admis que le remdesivir est ‘très toxique’.

[Wolfgang Wodarg est un médecin, un homme de politique et un ancien chef du département de santé publique de Flensburg, en Allemagne]

Il ajoute qu’il a été utilisé à mauvais escient pour un diagnostic incertain basé sur un test PCR; lequel est maintenant remis en question.

Il a déclaré que de nombreux traitements, notamment le remdesivir, les respirateurs et des doses extrêmement élevées d’hydroxychloroquine, ont été utilisés de manière inappropriée au début de la “panique” pandémique.

Et, ils ont produit des “victimes dont nous pourrions avoir peur”.

[..]

Curieuse ascension du remdesivir

Deux jours seulement après que le SRAS-Co-V2 a été déclaré la cause du COVID-19, le 8 janvier, des chercheurs de Gilead, de l’Université de Caroline du Nord et de l’Université Vanderbilt, ont publié une étude indiquant que le remdesivir pourrait inhiber le coronavirus MERS dans les éprouvettes et les souris.

[…]

Puis, le secrétaire du ministère de la Santé et des Services sociaux de l’époque, Alex Azar, a déclaré dans un communiqué que Trump avait “conclu un accord incroyable” pour acheter le médicament à un taux inférieur; et, qu’il a acheté tout le stock disponible de remdesivir pour l’Amérique.

C’est à cette époque que l’Amérique a subi le taux de mortalité du COVID-19 le plus élevé au monde, a déclaré Ardis au comité d’enquête Corona.

Gilead a été un grand gagnant dans la pandémie de COVID-19.

Elle a enregistré un record dans ses bénéfices.

La société pharmaceutique a annoncé que son chiffre d’affaires du deuxième trimestre de 2021 a augmenté de 6,2 milliards dollars; elle a fait plus de 21% par rapport à l’année dernière à la même période, ‘principalement en raison de Veklury® (remdesivir)’.

Article en entier sur Natural News: Fauci a-t-il sciemment accéléré l’approbation d’un médicament avec des effets secondaires mortels de type COVID?

Tag: Remdesivir


Autres
Connexion entre la propagande terroriste et le terrorisme …
– Rumsfeld correspond au profil des personnes sans scrupules, qui ont apporté des poisons comme le Tamiflu ,
l’aspartame, la grippe porcine et les ‘vaccins’ contre l’anthrax (environ 200 000 personnes handicapées liées au service) ainsi qu’en Irak (700 000 morts civils et voir aussi: Depleted Uranium).

Autres lectures ...

3 Comments

  1. Décidément on retrouve souvent les mêmes bienfaiteurs de l’humanité toujours aussi dévoué à préserver notre bien-être.
    Pathétique.

  2. Du WTC au COVID 19, toujours les mêmes ‘bienfaiteurs’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.